Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
15/07/2014

Le BNVCA requis par plusieurs administrés juifs de Sarcelles et Garges demande au préfet du 95 d'interdire le rassemblement islamo palestinien le 20/7/14 date de la commémoration de la rafle du Vel’ D hiv et de la Shoah
Bureau de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 06 09 67 70 05 Drancy le 15 Juillet 2014 Le BNVCA est encore alerté par des administrés de Sarcelles de Garges, ainsi que par des dirigeants de la communauté juive du Val d'Oise, très fortement inquiets de l'appel lancé par des islamistes et des pro palestiniens, à un rassemblement hostile le 16 juillet à 15 h Devant la Gare de Sarcelles Garges, dans le but de se diriger vers les sites , oratoires, commerces juifs. Par voie d'affiches ou d'envoi de textos ces rassemblements, sont annoncés par un collectif inconnu intitulé « Collectif des habitants de Garges Sarcelles » Selon nos informations aucune demande d'autorisation n'est déposée à la Préfecture. Le BNVCA demande au Préfet du Val d'Oise d'interdire ce rassemblement voire le réprimer s'il devait se tenir d'autant que ce même jour seront de déroulent les commémorations de la Rafle du Vel D'Hiv et de la Shoah. Les graves dérapages antijuifs survenus à Paris lors des manifestations islamo palestiniennes doivent servir d'alerte. Le BNVCA rappelle que les villes de Garges et Sarcelles sont la vitrine de la communauté juive de. France, plusieurs agressions et attentats y ont été commis au nom du soutien aux palestiniens. Les juifs sarcellois les commerçants attendent des représentants de l'Etat une attitude ferme BNVCA considère que la liberté publique de manifester ne peut et ne doit exercer au détriment des droits et des Libertés des citoyens juifs. Au nom de tous ses requérants de tout l'hexagone le BNVCA demande au Ministre de L'intérieur de prescrire aux Préfets d'interdire tout rassemblement à risque

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007