Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
01/06/2014

Attentat antisémite de Bruxelles Le BNVCA salue l'action des services français des douanes qui ont interpellé un suspect armé, et demande au gouvernement , des mesures énergiques préventives :Mises en résidence surveillées des familles des djihadist
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 9700 Drancy 0663883029 Le Président Sammy Ghozlan 0609677005 Drancy le 1/6/14 Le BNVCA salue l'action des services français des douanes et de la police qui ont interpellé à Marseille un djihadiste fortement suspecté d'avoir commis l'attentat antisémite contre le Musée Juif de Bruxelles, faisant 4 morts. Malgré un certain soulagement, l'émotion est grande, l'inquiétude l'est tout autant.L'attentat a provoqué une véritable psychose parmi les membres de la communauté juive , parents d'élèves,qui réclament une protection accrue, des synagogues, des écoles juives, notamment à l'approche des fêtes de(Shavouot) la Pentecote juive. Le BNVCA observe que dans cette affaire, aussi, le suspect est défavorablement connu des services de Police, comme Fofana Merah et les autres.terroristes de l'épicerie cachere de Sarcelles.Le fait qu'il soit originaire de Roubaix et armé,ne nous étonne nullement . Le BNVCA demande au gouvernement , aux Ministres de l'Intérieur, de la Justice, qu'ils décident par décret ,de prendre des dispositions préventives à l'encontre de tous les suspects,djihadistes apprentis ou confirmés,Parmi ces mesures administratives, devront figurer la déchéance de la nationalité française, la mise en résidence surveillée, tant de suspects que des membres de leur famille adepte comme eux de l'islam radical du Djihad, cette guerre sainte déclarée contre les non musulmans en général et les juifs en particulier Pour le BNVCA leur liberté de circuler , leur liberté d'expression doivent être restreintes et pas seulement surveillées Le BNVCA demande aux enquêteurs de vérifier si le terroriste n'envisageait pas de viser une cible juive en France. La sécurité des citoyens exige des mesures urgentes, et efficaces

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007