Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
01/05/2014

le BNVCA soutient la LBCA qui s'oppose à la tenue le 4 mai à Bruxelles du " 1er Congrès Européen de la Dissidence" Foire du livre antisémite, Le BNVCA saisit l'ambassadeur de Belgique et le Ministère Français des Affaires Etrangères
Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy GHOZLAN 06 68 56 30 29 Drancy le 1/5/14 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme soutient La Ligue Belge Contre l'Antisémitisme (LBCA) qui s'oppose '' à la tenue du «1er Congrès Européen de la Dissidence» le 4 mai prochain quelque part à Bruxelles qui servira de cadre au pire rassemblement d'auteurs, de théoriciens et de propagandistes antisémites ''. Dans son communique de presse, le LBCA poursuit et cite '' les noms de quelques invités à cette première «Foire du Livre antisémite» - Alain Soral, Hervé Ryssen, Kémi Séba, Jo Le Corbeau, etc. ainsi que la participation de Dieudonné M'bala M'bala. Tous ont ont été ou sont encore l'objet de poursuites judiciaires en France sur plaintes du BNVCA. Le BNVCA saisit l'Ambassadeur de Belgique en France afin qu'il transmette notre réprobation et notre inquiétude aux autorités de son pays. Il serait inadmissible que la Belgique permette que soient tenus , à notre frontière,des discours discriminatoires et que soient pressentes ou vendus des manuscrits incitant à la haine raciste en général et anti juive en particulier. De nombreux signes nous sont parvenus qui révèlent qu'un antisémitisme violent réapparaît en Belgique, relayé même par certaines personnalités politiques. Le BNVCA alerte également le Ministre Français des Affaires Étrangères , afin qu'il intervienne auprès des autorités belges pour quelles refusent d'offrir une quelconque tribune aux propagandistes de la haine, révisionnistes et négationnistes. Le BNVCA rappelle que quelque 25000 Juifs de Belgique périrent entre août 1942 et juillet 1944 sur une population estimée a près de 100.000.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007