Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
31/08/2007

Le BNVCA ,l'Union des CCJ Ile de france et le CCJ 93 se rejouissent et saluent la decision du Prefet de Bogigny de delivrer a Mme Brigitte ABITBOL sa CNI

 

 

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE l'ANTISEMITISME

8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY

Le President
Sammy GHOZLAN
President de l'Union des CCJ Ile de France
President CCJ 93
0609677005

le 31 aout 2007

COMMUNIQUE

Le BNVCA,l'Union des CCJ Ile de France et le CCJ 93 ,saluent et se rejouissent
de la decision du Prefet de Bobigny et de la Direction de la Reglementation de
Seine Saint Denis,qui ont delivre a Madame ABITBOL sa carte nationale d'identite
Madame ABITBOL nous a fait part de sa satisfation,voire de sa joie d'avoir recu
sa CNI.
Nous rappelons que la requerante,nee en Algerie,de confession juive s'etait vue
reclamer un certificat de mariage religieux ,lorsqu'elle s'est rendue au
Tribunal d'Instance de Montreuil -93-pour demander un certificat de
nationalite,que le Grefffe exigeait en ''raison de la consonance israelite de
son nom''conformement a la reglementaion en vigueur.
Depuis la publicite de cette affaire,un grand nombre de cas semblables ont ete
recenses, et signales a notre Bureau.
Nous considerons queles descendants des Juifs d'Algerie emancipes par le
Decret CREMIEUX depuis le 24 octobre 1870 sont francais par filiation et
qu'aucune autre justification ne devrait etre reclamee pour que ces citoyens
obtiennent leur certificat de nationalite.
Bien que notre Bureau ait ete saisi par la requerante ,nous n'accordons aucun
caractere antisemite a cette  affaire malencontreuse qui a eu toutefois le
merite de reveler le dysfonctionnement d'une loi caduque.
Aussi nous demandons aux autorites de l'Etat,a la Ministre de la justice,a la
Ministre de l'Interieur,ainsi qu'au legislateur,d'abroger cette aberration
administrative ,encore en vigueur et toujours enseignee a l'Ecole nationale des
Greffes.

SAMMY GHOZLAN

 

 

 

 

----- Fin du message transféré -----

 

----- Fin du message transféré -----


 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007