Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
03/02/2014

Le BNVCA exprime les protestations de correspondants indignés par le soutien de la ville d'IVRY(94) à un terroriste palestinien/
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 0668563029 Drancy le 3/2/14 Le BNVCA vient d'être requis par de nombreux correspondants indignés par le message inique et dangereux diffusé par le communique de presse publié par la mairie communiste d’Ivry-sur-Seine, jumelée avec la localité palestinienne de Jalazone, qui accusé jeudi l’armée israélienne d’avoir “assassiné” et “froidement abattu” un jeune ouvrier palestinien de 20 ans, près de Ramallah .http://www.ivry94.fr/les-elus/le-maire/communiques-de-presse/communiques-de-presse-2014/ Cette version des faits est contestée par l’armée israélienne qui affirme que les soldats agissant en état de légitime défense,ont du neutraliser un terroriste qui a ouvert le feu contre eux.(lien officiel de l'armee de défense d"Israel( http://tsahal.fr/2014/01/29/tsahal-neutralise-terroriste-ayant-ouvert-le-feu-sur-des-soldats/ Nous considérons que le jumelage d'Ivry avec la ville palestinienne de Jalazone dont est originaire le terroriste, n'autorise pas le Maire à prendre le parti d'un seule cause , et accuser sans preuve,les soldats juifs qui eux aussi n'ont que 20 ans, et les faire passer pour des assassins. Nous entendons par contre le silence assourdissant de ce maire et son mépris pour les populations civiles israéliennes victimes des attentats et des bombardements quotidiens. .Le BNVCA rappelle à ce maire et son conseil que c'est au prétexte criminel de "venger les enfants palestiniens"que Merah ,le tueur propalestinien et antijuif a assassiné les petits écoliers de Ozar Hatorah. Nous considérons que l'activisme manifesté depuis trop longtemps par la ville d'Ivry,est de nature à mettre en danger la paix, la tranquillité et la sécurité des administrés de confession juive, notamment dans cette période où les antisionistes anti-juifs ont crié leur haine dans les rue de la capitale, Nous demandons au Préfet du Val de Marne d'exprimer au Maire et au conseil municipal d'Ivry,les observations et les mises en garde qui s'imposent , et les convaincre que comme le fait la France,le terrorisme doit être combattu partout , même lorsqu'il vise des juifs en Israel.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007