Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
08/08/2007

L'Union des CCJ Ile de France et le BNVCA rappellent le souvenir de l'attentat terroriste antisémite rue des Rosiers à PARIS le 9 aout 1982
    
UNION DES CONSEILS DES COMMUNAUTES JUIVES D’Ile de FRANCE
20 Avenue de Longchamp 75016 PARIS
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
COMMUNIQUE
DRANCY LE 8 AOUT 2007
L’Union des Conseils des Communautes Juives d’Ile de France et le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme tiennent à rappeler le douloureux souvenir de l’attentat terroriste de nature antisémite qui a visé un restaurant juif dans un quartier réputé juif de la capitale française. 
C'est à l'heure de la pause déjeuner, le lundi 9 août 1982, qu'un groupe de cinq hommes armés et cagoulés font irruption dans le restaurant de Jo Goldenberg, en plein Marais, et lancent une grenade.À cette heure d’affluence, une cinquantaine de clients se trouvent à table. Une fusillade éclate : c'est un bain de sang.Après l’explosion, le commando traverse le quartier, surnommé le Pletzl (où vivait une forte communauté juive), en tirant dans la foule. 
En moins de trois minutes, l’attentat fait six morts et vingt-deux blessés.
Les images de la tragédie, symbole du terrorisme antisémite, sont diffusées et commentées partout dans le monde .
A ce jour l’enquête n’a toujours pas abouti .Certains blessés ont disparu.Le quartier  avait déjà perdu sa population juive,  décimée par les arrestations et la déportation des familles juives par l’occupant nazi et les collaborateurs français. .En dépit de la présence encore de deux oratoires et d’une école orthodoxe,ce lieu symbolique de la vie juive à Paris depuis le moyen âge tend  à se transformer.
Bien qu’aucune commémoration ne soit organisée,la cicatrice reste encore profonde, d’autant plus  que cet attentat aura été le premier à déstabiliser  les juifs de France et tenter d’isoler ceux qui soutenaient la cause d’Israel. Les terroristes venus du moyen orient ont décidé de s’attaquer à la France amie d’Israel.S’ajoutant au détournement de l’avion d’Air France Tel Aviv Paris,sur Entebbe,l’attentat commis contre la synagogue de la rue Copernic n’ayant visé que des bâtiments,celui de la rue des Rosiers,a pris pour la pemière fois ,pour cible des personnes juives, dans un restaurant juif de ce quartier juif.
Nous considérons que la Ville de Paris  et son Maire devraient faire élever un monument à la mémoire des victimes de cet attentat et faire preserver ces lieux chargés d’histoire.
Nous rappelons que M.Sammy GHOZLAN policier en exercice à cette époque avait été envoyé en mission spéciale par le Premier Ministre,pour aider à l’enquête de la Brigade criminelle,et œuvrer à restaurer la confiance de la population envers la police  .
 Notre pays  a connu d’autres malheureux attentats terroristes, nous savons que la menace reste encore aujourd’hui à un niveau élévé,et que  les personnes et les biens de la communauté juive constituent la cible privilégiée des terroristes ET DES ANTIJUIFS .Tous ces éléments nous contraignent à la plus grande vigilance.
.              
 
 
 
 
 
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007