Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
05/01/2014

Le BNVCA appelle à rejoindre les manifestations organisées à Nantes le 8/1/14 et le 16/1/14 à Paris pour réclamer l'interdiction des représentations du faux humoriste Dideudonné
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy Ghozlan 06 68 56 30 29 5 Drancy le 5 Janvier 2014 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme appelle à rejoindre les manifestations organisées devant le Zénith à Nantes le 8 janvier 2014 et le 16 janvier 2014 à 18h30 devant le théâtre de la MAIN D'OR pour demander la fermeture de ce théâtre, et l'interdiction des représentations du faux humoriste MBALA MBALA alias DIEUDONNE qui sont en réalité des meetings politiques antisémites et antisionistes. Le BNVCA rappelle qu'il avait déjà en 2004 alerté les autorités sur les premières dérives de Dieudonné qui pour présenter son spectacle MES EXCUSES (dans le cul) avait fait sa promotion en couvrant les murs de la capitale, et les colonnes Morris, d'affiches où il se présentait déjà en uniforme nazi. Le faux humoriste Dieudonné qui nargue la justice, insulte les juifs, la mémoire la Shoah, fait de l'antisémitisme comme de l'antisionisme son fond de commerce. Il rassemble les antijuifs de tout bord ; islamistes, extrémistes de gauche comme de droite. Il devient un réel danger pour notre société. Les pouvoirs publics doivent le neutraliser par tous les moyens légaux en puisant dans l'arsenal juridique et administratif dont dispose notre justice pénale et réglementaire. Le BNVCA qui a déposé plusieurs plaintes depuis 2004 constate que le sieur Dieudonné maintes fois condamné ne paie aucune de ses amendes, ni à l'Etat, ni au BNVCA. Le BNVCA réclame l'application de la loi qui prévoit que dans ce cas le prévenu doit être emprisonné. Le BNVCA attend le délibéré d'un jugement intenté contre Dieudonné et que le Tribunal de Paris doit prononcer le 7 février 2014 L'antisémitisme n'est pas une opinion, c'est un délit. Les discours de Dieudonné n'ont rien à voir avec la liberté d'expression qui comporte des devoirs et des responsabilités et reste néanmoins soumise à des restrictions et des sanctions infligées à des individus comme Dieudonné pour incitation à la haine raciale, la négation du génocide , la diffamation, l’injure Le BNVCA soutiendra le Gouvernement, les préfets, les maires qui décideront des mesures prises contre Dieudonné, réclamées et attendues par les citoyens antiracistes et défenseurs des droits de l’homme, Le BNVCA demande à tous les propriétaires et directeurs de salles de spectacles de refuser leurs salles ou d’annuler la programmation des meetings dieudonnistes Le BNVCA reste vigilant et poursuivra tous les antisémites partout où ils tenteront de nuire.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007