Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
15/12/2013

Le BNVCA salue les requisitions prises par Ministere Public le 13/12/13 contre Dieudonné,poursuivi suite à la plainte du BNVCA du 19/4/2010 pour injure et diffamation ainsi que pour apologie de crime,et d'atteinte à la vide d'autrui.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy Ghozlan Drancy le 15/12/13 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme salue les réquisitions prises par Ministère Public lors de l'audience du Tribunal Correctionnel de Paris du 13/12/13 à l'encontre de MBALA MBALA alias Dieudonné et son assistant Ahmed MOUALEK poursuivis pour avoir tenus dans un enregistrement vidéo diffusé sur internet, suscitant la plainte du BNVCA déposée le 19/4/2010. Nous espérons que le 7/2/14 le délibéré confirmera ces sanctions requises à savoir 200 jours d'amende à 100 euros par jour ..Il était donc poursuivi pour injure et diffamation à raison de l'appartenance à une communauté ou une religion, ainsi que pour apologie de crime d'atteinte volontaire à la vie Nous demandons que si le prévenu ne règle pas l'amende , en l'espèce 20000 euros, il soit condamné à passer en détention le nombre de jours prononcés.Nous considérons que les propos et le comportement antisémites de ce prétendu humoriste doivent cesser, et qu'il doit être légalement neutralisé.Ce ne sont ni des frasques,ni du théâtre,ni des facéties, mais un antisémitisme réel sous-tendu par une propagande haineuse camouflée par le faux humour d'un faux clown. Dans notre plainte le BNVCA reprochait à MBALA MBALA et son complice de caricaturer la Shoah, dans une expression Shoananas pour laquelle l'auteur a déjà été condamné le 28/9/13 Nous rappelons .que le prévenu mettait également en cause "la puissance du lobby juif" et appelait enfin à la libération de Youssouf Fofana, condamné pour le meurtre d'Ilan Halimi.Il avait tenu ces propos en réagissant au meurtre de Saïd Bourarach, un vigile retrouvé noyé dans le canal de L'Ourcq (Seine-Saint-Denis), dont Dieudonné estimait qu'il n'avait pas eu la "chance" d'Ilan Halimi, mort dans les bras des secouristes. Dieudonné n'a pas osé affronter les accusations et il a fui le tribunal après trois heures d'une audience qui en a duré six, avant même que les faits aient pu être examinés.Ce qui a conduit notre avocat du BNVCA Maitre Charles Baccouche à faire remarquer au Tribunal qu""Au moment où il doit s'expliquer sur le fond, eh bien, il n'est pas là", Le BNVCA reste toujours vigilant et poursuivra tous ceux qui tentent de porter atteinte à la mémoire , où se rendent coupables d'antisémitisme sous quelque forme que ce soit..

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007