Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
28/01/2013

Le BNVCA constate avec satisfaction que suites aux plaintes déposées,DIEUDONNE et son complice MOUALEK devront comparaitre à l'audience du TGI de Paris 17 e Ch le 29/1/13 à 13h30
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme exprime une réelle satisfaction en constatant que les poursuites engagées par le BNVCA, en 2009 et 2010 l'une contre Dieudonné, et son complice Ahmed MOUALEK, ont enfin abouti; Les deux prévenus sont poursuivis pour injures publiques, discrimination et apologie des tortures et des crimes .Appelés à comparaitre devant la 17 ème Chambre du TGI de Paris le mardi 29/1/13 à 13h30 ils devront répondre des faits évoqués dans les 2 plaintes déposées par le BNVCA le 2 nov 2009 et le 17 avr 2010. Dans un premier temps le BNVCA accuse M 'BALA M' BALA d'avoir posté sur internet une vidéo dans laquelle il insulte les familles des victimes de la shoah les traitant de commerçants de faits dont leurs proches ont été victimes. Dieudonné y offense publiquement la Shoah en dansant sur une chanson qu'il interprète, intitulée « Shoahnanas » Dans une seconde vidéo postée sur Dailymotion via lelien HTTP://www.dailymotion.com/vidéo/xcvgci_said-fofana-ilan-halimi_news, M'BALA MBALA aidé de son complice MOUALEK, fait l’apologie des tortures et des crimes d’une effroyable cruauté commis par le dénommé FOFANA à l’encontre de Ilan Halimi, décédé à la suite des actes de barbarie et de torture que lui ont fait subir FOFANA et ses complices, il moque la soi-disant toute puissance juive sur les medias, la finance et la politique déclare notamment « Contrairement au jeune Ilan HALIMI, Saïd, lui ne sera abandonné encore vivant sur les rails d’un chemin de fer, non, il n’aura pas droit à cela Saïd. Saïd n’aura pas droit à cette chance qu’a eu Ilan d’être accueilli et de mourir quand même dans les bras fraternels des secouristes, non, Saïd mourra seul, noyé dans l’eau glaciale du canal sous les yeux rouges de six gros rats » Le BNVCA qui sera représenté à l'audience par le Cabinet de Maitre Baccouche fait confiance au Tribunal pour qu'une sanction sévère, exemplaire et dissuasive soit infligée à ces délinquants.la France.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007