Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
09/01/2013

Le BNVCA dépose une nouvelle plainte contre TWITTER et ses usagers qui ont utilisé ce réseau pour passer des messages clairement antisémites.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029 Le Président Sammy Ghozlan Drancy le 9/1/13 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme informé par de nombreux internautes, constate que TWITTER persiste à servir de vecteur aux messages de haine antisémites Le BNVCA rappelle avoir le 23 octobre 2012, déposé une plainte qui a conduit le parquet de Paris à ouvrir une enquête préliminaire pour provocation à la haine raciale portant sur la diffusion de messages antisémites sur Twitter. L'enquête visait en particulier le ou les internautes qui ont mis en ligne, sous le mot-clé "unbonjuif", le tweet "Un bon juif est un juif mort". Des faits nouveaux étant apparus depuis . Un nouveau mot clé "hastag:#SiJetaisNazi a encore envahi le réseau,permettant la publication de messages clairement antisémites «#SiJetaisNazi j'aurais continué ce que Hitler a commencé», «#SiJetaisNazi j'aurai tranché la gorge avec mon glaive à une demi douzaine de juifs pendant le Ramadan et j'aurais ftour avec leur sang»(ftour voulant dire casser le jeûne du Ramadan) Le BNVCA reprochant à TWITTER de ne pas intervenir pour empêcher ce déferlement de haine antijuive a de nouveau déposé plainte le 6/1/13 contre TWITTER et ses utilisateurs antisémites. Cette affaire tend à prouver à quel point la haine antisémite s'est développée depuis 12 ans,et combien la parole antijuive s'est libérée et répandue. Le BNVCA craignant que de la parole à l'acte , il n'y ait que peu de distance, demande à la justice de traiter ce dossier aussi rapidement que possible pour que tous les protagonistes soient identifiés,et sanctionnés de façon exemplaire et dissuasive.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007