Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
01/11/2012

Le BNVCA salue le geste admirable du Président de la République F.HOLLANDE qui a décidé d'accompagner à Toulouse le Premier ministre israélien Natanyaou.
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 BD Saint Simon 93700 Drancy 06 68 56 30 29 Drancy le 1 novembre 2012 Le BNVCA salue le geste admirable, et plein de sens, accompli par Mr HOLLANDE Président de la République française qui a décidé d' accompagner à Toulouse le Premier Ministre Israélien Benjamin NATANYAOU, pour participer ensemble à une cérémonie où se sont exprimés avec émotion a la fois soutien et solidarité aux victimes juives de l’école Or Torah , et à toute la communauté juive de France.. Après les interventions très émouvantes des parents des victimes les deux hommes d’état ont évoqué également les assassinats des trois soldats français. Le Président du BNVCA Sammy Ghozlan présent à cette cérémonie , témoigne de la détermination du Président de la République Française à lutter par tous les moyens contre le fléau de l’antisémitisme .Le BNVCA applaudit ces déclarations sans ambiguité de François HOLLANDE; Sammy Ghozlan président du BNVCA a eu le sentiment que le courant est bien passé entre les deux hommes d’état ,dont le but est désormais de lutter ensemble, cote à cote, contre le terrorisme qui met en danger les citoyens des deux pays. Le BNVCA soutient que la propagande palestinienne reste depuis 12 ans,la source essentielle de l’antisémitisme. Elle est de surcroît instrumentalisée par l’islam radical. Le BNVCA considère que cette forme d’antisémitisme peut être éradiquée, si des décisions fortes sont prises, comme l’expulsion de prédicateurs et prêcheurs radicaux, la dissolution d’associations extrémistes, la mise en résidence surveillée de certains individus qui prônent la haine , ou endoctrinent de jeunes français pour en faire des Fofana et des Merah. Pour le président du BNVCA une nouvelle ère est née à Toulouse ,très prometteuse pour les relations en la France et Israel. Le BNVCA est favorable à l'ouverture d'une enquête de nature à connaître la vérité sur le dossier de l'auteur de la tuerie antijuive de Toulouse Le BUREAU

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007