Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
03/10/2012

Le BNVCA exprime les protestations d'auditeurs de France Info,choqués par les propos de Mr VIARD du CNRS qui parlant des Roms vise l'émigration des juifs de POLOGNE
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN DRANCY LE 30/0/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme a été requis par de nombreux auditeurs de France Info, scandalisés par les propos tenus par Mr Jean VIARD, directeur de recherches au CNRS, qui le 28/9/12 à 17 h 15 , Interrogé sur l'évacuation d'un camp de Roms à Marseille par les riverains, a déclaré : "il y a 15.000 Roms qui vivent en France. Dans l'entre deux guerres, il y a eu 250.000 réfugiés, principalement de Pologne, notamment dans la communauté juive. Et pour ceux-là, mine de rien, on a trouvé une solution" (sic). http://www.franceinfo.fr/actu/dossier-du-jour/marseille-le-ras-le-bol-des-habitants-contre-des-roms-tourne-en-milice-d-autod-752403-2012-09-28 a 4 mn 18 Cette comparaison, inadmissible, est perçue par ces auditeurs comme une forme de judéophobie inconsciente . Un directeur de recherches CNRS tel que Mr VIARD ne saurait sérieusement prétendre qu'il ne comprend ni le sens ni la portée des mots qu'il emploie. Comment ce "chercheur" peut il comparer la situation des juifs qui ont fui les persécutions nazies, avec la présence des Roms aujourd'hui dans notre pays. Nos correspondants font aussi remarquer que Mr VIARD n'a visé que l'émigration forcée des juifs, mais ni celle des espagnols fuyant la dictature de Franco ni celles des portugais, des russes, des italiens, ou d'autres Plus récentes. Le BNVCA qui va saisir le CSA, demande à Mr VIARD de préciser sa pensée , voire la rectifier sinon exprimer ses excuses que nous transmettrons à nos requérants.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007