Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
14/09/2012

Pour prévenir tout risque de déferlement antisémite le BNVCA demande aux médias et aux JT en particulier de préciser que l'auteur du film anti islam n'est ni juif ni israelien, comme ils l'avaient annoncé par erreur.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN Drancy le 13/09/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme est alerté par de nombreux correspondants très inquiets du déferlement antisémite qui risque de s'exprimer, suite à la diffusion d'un film anti islam, dont la réalisation est à tort imputée à un réalisateur juif et israelien, alors qu'il s'agirait d'un ressortissant américain et copte. Le BNVCA condamne toute injure et toute discrimination faite aux religions, et aujourd'hui à L'Islam. Le BNVCA comprend l'émotion des croyants qui se sentent offensés par ce film imbécile, mais nul ne peut admettre la violence qu'il a engendrée et qui se propage dans tout le monde musulman. Selon certaines informations, l'auteur utiliserait le pseudonyme "Sam Bacile" Il s'est fait passer pour un juif israelien. Un certain Nakoula Basseley Nakoula, un Copte (chrétien d'Égypte, ) de 55 ans, et repris de justice,aurait favorisé la production de ce navet qui embrase le monde arabe. Le BNVCA constate qu'un certain nombre de médias officiels ont relayé cette fausse information et ne l'ont pas encore démentie, ni clairement, ni suffisamment,contrairement aux médias anglosaxons et israeliens. Le BNVCA demande au site OUMMA.COM de retirer l'article diffusant cette fausse accusation. Pour éviter que la rumeur se répande et incite à la haine antijuive et anti israelienne.le BNVCA demande aux agences de presse,ainsi qu'à tous les médias nationaux,presse écrite, parlée télévisée,et particulièrement aux journaux télévisés de réparer cette erreur qui peut avoir des conséquences graves, notamment à l'approche des fêtes solennelles du calendrier juif: Rosh Hashana (Jour de l'An) Yom Kippour (Grand Pardon) Soucot (Fêtes des Cabanes) etc. .Le BNVCA recommande également aux dirigeants de l'Islam de France d'inviter les imams et recteurs des mosquées à en informer leurs fidèles . Nous comptons sur le sens des responsabilités de chacun pour que le fanatisme, ne prenne prétexte d'une fausse rumeur pour l'exploiter, fanatiser les foules induites en erreur, et les inciter à une vengeance violente. Le BNVCA appelle les membres de la communauté juive à la plus grande vigilance.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007