Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
27/08/2012

Le BNVCA condamne les mensonges du Président de l'Autorité Palestinienne à propos de Jérusalem.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMETISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN Drancy le 26/8/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme condamne les propos négationnistes d'un discours prononcé par le Président de l'Autorité Palestinienne et publié lors de la commémoration du 43 eme anniversaire de l'incendie de la mosquée Al-Aqsa, causée le 21/8/1969 par Denis Michael Rohan, un chrétien australien, déclaré malade mental. S'exprimant à propos de la capitale d'Israel , Mahmoud ABBAS déclare :"Jérusalem est une ville musulmane et chrétienne " , jérusalem que ce président palestinien veut rendre Judenrein en menaçant qu "il n’y aura ni paix ni sécurité jusqu’à ce que l’occupation israélienne, les colonies et les colons quittent la ville ». Ainsi pour le président ABBAS, Jérusalem, dont le nom est composé de deux termes hébreux,Jérusalem , cité des prophètes juifs et des rois juifs David et Salomon,Jérusalem prononcé mille fois dans les prières quotidiennes des juifs, Jérusalem et le Temple jamais oubliés par le peuple juif, malgré l'exil et les persécutions, Jérusalem qui constitue le ciment fondamental du judaisme,Jérusalem ne serait pas juive. Pour le BNVCA comme pour les nombreux correspondant choqués par ces assertions, soit Mr ABBAS est ignorant de l'histoire et de la géographie de la région, soit il fait preuve d'une forme de négationnisme qui tente de refuser aux juifs ce qui constitue leur identité première, l'attachement à la capitale du peuple juif, devenue la capitale de l'Etat Juif. Le BNVCA considère que Mr ABBAS persiste dans son oeuvre de propagandiste qui tente de déligitimer Israel et les juifs de leurs droits dans cette région , que les palestiniens voudraient posséder en l'islamisant par tous les moyens et tous les mensonges. Par ses propos le président ABBAS incite à la haine des juifs, et contribue à l'antisémitisme qui sévit en Europe en général et en France en particulier, depuis près de 12 ans,et qui trouve sa source dans ce type de propagande palestinienne relayée dans discernement tant par des organisations, que par des élus engagés. Le BNVCA demande au Ministre des Affaires Etrangères d'exprimer de sévères observations à l'Autorité Palestinienne et à son Président.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007