Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
11/07/2012

Réaction du BNVCA et de ses correspondants à la caricature de PLANTU LE MONDE 10/7/12
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN Drancy le 10/7/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme exprime les nombreuses condamnations des lecteurs du quotidien LE MONDE du 10 juillet 2012, scandalisés et agacés par les dessins prétendument humoristiques de PLANTU, qui encore une fois s'en prend aux juifs et à l'Etat Juif, dans une nouvelle caricature d'un juif orthodoxe . Le BNVCA considère que le "REGARD de PLANTU" sur le monde, est déformé sinon voilé par son obsession et sa passion aveugle qu'il voue à la Palestine et aux palestiniens Le BNVCA considère que le sieur PLANTU abuse de la liberté d'expression , pour se faire une réputation sur le dos des juifs. Le manichéen PLANTU en voulant salir les juifs orthodoxes et l'Etat juif,les valorise malgré lui. En voulant stigmatiser les juifs orthodoxes parce qu'ils préfèrent étudier plutôt que prendre les armes, PLANTU condamne à son insu les religieux radicaux palestiniens qui comme le mouvement islamo terroriste HAMAS, se caractérise par l'énorme quantité d'armes de guerre dont il dispose, notamment de missiles dont ils bombardent chaque jour la population civile de l'Etat Juif sans que cela impressionne PLANTU, ni les reporters du MONDE. Dans son dessin obscène PLANTU transforme les papillottes du rabbin en barbelés, séparant les palestiniens des israeliens. Pour le BNVCA , il est heureux qu'aujourd'hui les juifs puissent se protéger et se défendre, par des murs, des barbelés ,ou tout autre moyen ,contre toutes les attaques dont ils sont l'objet. Les correspondants du BNVCA se demandent si Le journal LE MONDE a besoin aujourd'hui de ce type de parti pris pour assurer ses ventes, au risque de mettre en péril les enfants juifs en général et orthodoxes en particulier, comme lors de la tuerie anti-juive de Toulouse.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007