Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
09/07/2012

Le BNVCA appuie et confirme les déclarations de Mr le Ministre de l'Intérieur qui sur Radio J a souligné que l'antisémitisme est né dans les banlieues,Pour le BNVCA les élus de ces villes , activistes propalestiniens en portent la responsabilité.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN Drancy le 8/7/12 Le BNVCA confirme les déclarations de Monsieur Manuel Valls,Ministre de l'Intérieur sur Radio J, selon lesquelles, l'antisémitisme est né en banlieue.Le BNVCA n'a eu de cesse de l'exprimer,Le BNVCA n'a eu de cesse de déclarer que les actes antisémites les plus graves et les plus nombreux sont souvent commis dans des villes dont les élus sont ostensiblement engagés sans discernement dans une solidarité avec les palestiniens. Ils utilisent tous les moyens mis à leur disposition pour stigmatiser Israël .Ces communes se trouvent effectivement dans les banlieues.Leurs édiles en portent la responsabilité. Le BNVCA n'a eu de cesse de déclarer que la propagande palestinienne est la source essentielle de cet antisemitisme qui sévit depuis l'an 2000 .Il est indéniable, et désormais prouvé que l'incitation à la haine d'Israel pousse immanquablement à l'acte antijuif. L'antisémitisme peut cesser si plutôt que de surprotéger les bâtiments et les personnes de la communauté juive, les pouvoirs publics très soucieux de la sécurité de cette communauté, prenaient des mesures préventives, en neutralisant les mouvements hostiles,en faisant procéder à la dissolution des mouvements radicaux,en interdisant d'initiative les sites et les blogs internet manifestement antisémites,en punissant sévèrement les opérations d'appel au boycott , ,et ce sans attendre que le BNVCA ou d'autres associations anti -racistes n'aient à intervenir. Le BNVCA demande enfin au Ministre de l'Intérieur,de faire à ces élus de banlieue , relais de la propagande palestinienne,les mises en garde nécessaires pour qu'ils observent plus de neutralité et de réserve .La fin de cet antisémitisme passe par ces mesures salutaires. Pour le BNVCA la liberté d'aller et venir, des membres de la communauté juive, leur sécurité en dépendent.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007