Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
17/05/2012

Le BNVCA demande à la Direction des Postes d'enquêter suite à la réclamation de l'expéditeur d'un courrier envoyé à Jérusalem mais dont la destination ISRAEL a été volontairement rayée et remplacée par PALESTINE;
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN DRANCY LE 16/5/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme exprime la colère d'une citoyenne française,choquée de constater que l'adresse du destinataire d'un courrier qu'elle a expédié depuis Paris pour Jérusalem a été volontairement falsifiée . Selon la requérante,le pli expédié contenait un courrier destiné à son fils résidant à Jérusalem. La destination JERUSALEM ISRAEL été rayée par un inconnu qui a barré la mention "ISRAEL" pour la remplacer par "PALESTINE".avec le dessin d'un coeur. Selon Mme MA..., le courrier en question a été posté le 15 avril 2012 à 18h15 au bureau de poste Hôtel de Ville à Paris. Les mentions postales imprimées sur l'enveloppe indiquent que ce courrier a été oblitéré " le 24/4/12 PIC PARIS NORD 95504 GONESSE CX" Le BNVCA saisit le Ministre de La Communication ainsi que la Direction Générale des Postes afin qu'une enquête soit diligentée qui devra identifier l'auteur de cette falsification et cette malveillance manifeste, et le sanctionnent à la mesure de la faute intentionnelle. Le BNVCA demande que les investigations devront s'effectuer sur toutes les étapes de la chaîne, depuis le relevé du courrier, jusqu'à son envoi au centre de tri ,et aux lieux de l'expédition. Le BNVCA souligne qu'il a été quelques fois saisi pour des courriers destinés à Israel, revenus détériorés,déchirés,voire maculés, sans qu'il ait été possible d'en discerner les causes réelles. Le BNVCA considère que si les services de LA POSTE sont tenus à une obligation de résultat,du service rendu,au regard de la confiance que leur accordent les usagers, les fonctionnaires et salariés , titulaires ou intérimaires,ont un devoir de réserve. Le BNVCA se réserve le droit de déposer plainte auprès du Procureur de la République dans le but de déterminer les responsabilités .

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007