Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
12/04/2012

Le BNVCA salue la decision du Tribunal de Bordeaux,qui a condamné l'auteur d'une vidéo antisémite,CLIP HATIKVA incitative à la haine d'Israel .Plainte BNVCA C/SORO juin 2011.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L'ANTISEMISTE 8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY 0609677005 Le Président Sammy GHOZLAN DRANCY LE 12/4/12 LE BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME, salue la decision du Tribinal de Bordeaux, qui dans son audience correctionnelle du 11 avril 2012 a condamné le sieur SORO Daniel, contre lequel le BNVCA avait deposé plainte en juin 2011 pour les faits suivants. En juin 2011 Le dénommé SORO a mis en ligne une vidéo sur YOUTUBE le CLIP HATIKVA mettant en scène deux jeunes portant la kippa menaçant un enfant arabe d’une arme posée sur sa tempe, un rabbin portant une pancarte « Israël est un cancer » et dont les paroles sont les suivantes : « Ecoutez cet hymne magnifique, cet air de retour si innocent, la mélodie des sionistes, cette chanson qui évoque le sang, colonise inégalement la Palestine en massacrant tous ces pauvres gens, exterminant ce qui sont différents » Entre autres insanités il a déclaré “Les sionistes sont au pouvoir, ils sont dans nos gouvernements. Ils peuvent ainsi peu à peu contrôler tout ce qui est stratégique. A la radio, à la télé, oui, c’est la cavale médiatique. Et lentement, ils se resserrent et ils découvrent le serpent” De même “Ils sont derrière toutes les associations antiracistes afin de mélanger les peuples pour ne pas qu’on leur résiste. Un grand merci pour les lobbies homo et pro-avortement. Y’a qu’en Israël qu’on peut choisir tous ces immigrants. On en a marre, il faut qu’ils partent avec leur propre mondialisme. Commnunisme. Capitalisme, ils ont rendu le monde bien triste. Si nous voulons la liberté, il faut qu’on fasse les terroristes. Il faut vraiment en venir à bout de cette racaille sioniste.” Le Tribunal a jugé en Chambre du Conseil ( huis clos) et a condamné SORO à une amende de 2 000 € assortie d’un sursis de 1 500 €, SORO a été condamné à payer au BNVCA la somme de 1 € de dommages et intérêts pour son préjudice moral et la somme de 500 e au titre de l’article 475-1 du Code de Procédure pénale. Le BNVCA rappelle qu'il est à l'origine de toutes les plaintes déposées contre les opérations qui appellent au boycott , ainsi que contre sites hostiles, antisémites, incitatifs à la haine d'Israël qui pousse à l'acte antijuif. C'est pourquoi que bien qu'ayant préféré une mesure plus sévère, dissuassive et exemplaire, Le BNVCA se contente de cette décision puisque les faits incriminés par le BNVCA sont condamnés par la justice.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007