Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
09/04/2012

Le BNVCA demande au Ministre de l'Interieur de prendre des mesures à l'endroit des personnalités et partis politiques qui honorent le terroriste palestinien antisémite Salah HAMOURI;
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L'ANTISEMIISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN Drancy le 9/4/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme reçoit un grand nombre de messages de protestations émanant de concitoyens scandalisés par les honneurs rendus officiellement par des villes , leurs élus, à un terroriste antisémite SALAH HAMOURI. Ce dernier est un terroriste qui appartient au mouvement palestinien F P L P .Salah Hamouri a été inculpé en 2005 sous la double accusation d'avoir projeté de tuer le rabbin Ovadia Yossef,plus grand décisionnaire du judaisme contemporaitn,Il appartient au Front Populaire Pour la Palestine réputé pour ses nombreux attentas,ses détournements et destructions d'aéronefs avec leurs passagers. HAMOURI a reconnu sa culpabilité. Son complice purge une peine de 12 ans de prison. Transféré à la prison de Shata quelques semaines avant sa libération, il a été libéré le 18 décembre 2011 de manière anticipée dans le cadre d'une libération de 550 prisonniers palestiniens contre la libération de Gilad Shalit., le soldat franco israelien retenu en otage à Gaza,en infraction avec toutes les règles humanitaires élémentaires. Nos correspondants sont indignés, et choqués par la campagne de propagande qui s'apparente à l'apologie du terrorisme. Comme eux nous ne comprenons pas qu'en cette période de forte tension,après la tuerie antijuive, dont l'auteur a revendiqué avoir voulu venger les enfants palestiniens, des personnalités politiques, élus, qui détiennent une parcelle de pouvoir montent au pinacle un terroriste , parce qu'il est palestinien et parce qu'il est antijuif. Les honneurs rendus à Hamouri à l'Institut de Monde Arabe, à Paris, ou par les Villes de Fontenay Sous Bois, Valenton, ou encore par le Maire de Paris Bertrand Delanoe,et autres élus de gauche ou d'extrême gauche en mal d'arguments politiques , sont de nature à inciter à la haine d'Israel qui pousse à l'acte antijuif. Hier le terroriste palestinien MAROUANE BARGHOUTI, chef des tanzim, aujourd'hui Salah HAMOURI, dès demain pourquoi pas Mohamed MERAH les 3 héros des islamo palestiniens, terroristes avérés qui le revendiquent. Nos requérants considèrent que ces terroristes sont montés au pinacle au mépris de la vérité, et de la sécurité des citoyens français de confession juive, déjà durement éprouvés. Nos correspondants s'interrogent sur les motivations qui font courir des partis politiques,de gauche et d'extrème gauche,ou encore Eva JOLY la candidate à la présidence de la République qui prétend que" Gaza est un camp de concentration à ciel ouvert."Elle qui comme les autres n'a jamais exprimé aucune compassion pour les populations civiles ,(hommes, femmes, vieillards, enfants,hôpitaux, écoles,) d'Israel bombardées tous les jours depuis Gaza . Le BNVCA rappelle que la propagande palestinienne n'a aucun rapport avec la liberté d'expression,elle est la source principale de l'antisémitisme depuis 12 ans, en France. Pour le BNVCA et ses requérants, par leur parti pris ces mouvements politiques,ces élus,ces personnalités y participent. Le BNVCA demande au Ministre de l'Intérieur de prendre les mesures à l'endroit de ces incendiaires de la haine antijuive.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007