Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
04/04/2012

Le BNVCA demande l'annulation de la conférence en l'honneur d'un terroriste antisémite Salah HAMOURI, à l'Institut du Monde Arabe le 5/4/12
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029 Le Président Sammy GHOZLAN DRANCY LE 4/4/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme est prévenu par de nombreux correspondants et internautes,scandalisés par l'organisation à L'Institut du Monde Arabe à Partis 5, le 5/4/12 à 19h30,d'une conférence publique à l'initiative du " Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrondissement (CJPP5) , en partenariat avec l’ambassade de Palestine en France et le Comité National de Soutien à Salah Hamouri en l’honneur de et en présence de SALAH HAMOURI Le BNVCA rappelle que le sieur SALAH HAMOURI est un terroriste qui appartient à l'organisation terroriste palestinienne FPLP . Il a préparé , avec ses complices un attentat visant à assassiner le gand rabbin d'Israel Ovadia Yossef, plus grand décisionnaire du judaisme contemporain Après avoir été jugé,dans un procès où il a reconnu les faits,il purgé sa peine dans les prisons en Israel en recevant courriers,et visites dont celle d'élus français contrairement à l'otage franco israelien détenu par le HAMAS à GAZA sans que cela n'ai jamais été dénoncé par ces prétendus défenseurs des droits de l'homme qui participent à la conférence. Le BNVCA considère qu'une telle réunion qui reçoit un criminel ,un terroriste,un antisémite,ne peut se tenir dans un institut qui dépend de l'Etat, pour une conférence dont certains intervenants sont connus pour leur parti pris anti israelien, et leurs sympathie pour des mouvements terroristes . Toute manifestation de ce type en l'honneur d'un terroriste est perçue comme pouvant être suspectée de commettre le délit d'apologie du terrorisme, que le BNVCA ne manquera pas de poursuivre devant les tribunaux. Le BNVCA demande l'annulation de cette conférence inappropriée compte tenu de la situation particulière dans laquelle vivent les juifs de France , révélée par tuerie de Toulouse dont l'auteur se réfère aux mêmes thèses que celles revendiquées par Hamouri, le FPLP et l'organisation islamo terroriste Hamas. Pour mémoire Selon l'accusation, Salah Hamouri connaissait Moussa Darwish, son complice qui a admis avoir fromenté le projet de passer devant la maison du rabbin en moto et d'ouvrir le feu.Salah HAMOURI a été arrête le 13 mars 2005 et condamné à 7 ans de prison.Le consulat de France en Israel a assisté à toutes les audiences. Darwish son complice a été condamné à 12 ans de prison.D'après un article publié lors de l'arrestation de Salah Hamouri dans le Yedio Aharonot, Darwish, Hamouri et Muatztaf Sheikh auraient acheté des armes et des munitions pour attaquer des civils israéliens à Jérusaleme t installé, dans plusieurs quartiers du nord de Jérusalem, des groupes de distribution de prospectus sur les activités du FPLP. Enfin, ils auraient eu des contacts avec des membres du FPLP incarcérés suite à l'assassinat de l'ancien ministre israélien du tourisme, Rehevam Zeevi.Transféré à la prison de Shata quelques semaines avant sa libération,Salah HAMOURI a été libéré le 18 décembre 2011 de manière anticipée dans le cadre d'une libération de 550 prisonniers palestiniens contre Guilad Shalit suite à l'intervention de la France

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007