Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
16/03/2012

Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme condamne l'agression violente dont ont ete victimes 2 jeunes garçons , élèves d'une école juive ,le 12 mars 2012 vers 18h alors qu'ils quittaient le stade de la Porte de Bagnolet à Paris
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 0668563029 DRANCY le 15/3/12 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme condamne l'agression violente dont ont ete victimes 2 jeunes garçons , élèves d'une école juive ,le 12 mars 2012 vers 18h alors qu'ils quittaient le stade de la Porte de Bagnolet à Paris après leur cours de sport. Selon les victimes Z.A, 16 ans et D.Ch 16 ans, ils ont été pris à partie par deux individus qui les ont provoqués,puis ont été rejoints par un groupe de jeunes décrits comme d'origine maghrébine et africaine qui les ont frappés à coups de pied, coups de poings. Ils n'ont du leur salut qu'a l'arrivée de deux femmes, assistantes sociales,qui ont vu la scène, arrêté leur voiture, et les ont tirés des griffes de leurs agresseurs qui ont fui. L'une d'entre elles a relaté au BNVCA la violence des agresseurs qui se sont acharnés sur Z..A . Alors qu'il était à terre,ils lui ont pietiné la tête, la cognant sur le bitume, au point que que le jeune homme a perdu connaissance, Selon les 2 adolescents, ils ont été identifiés comme juifs car ils venaient de quitter le reste du groupe d'élèves dont plusieurs portent comme l'une des victimes,une kippa et le petit châle à franges Cela est confirmé par des témoins et les parents des victimes qui qualifient l'agression d'antisémite bien qu'aucune injure n'ai été prononcée.. Les deux victimes qui ont déposé plainte ont déclaré pouvoir reconnaître certains de leurs agresseurs. Nous demandons à la Police de tout mettre en oeuvre pour identifier les auteurs , les interpeller pour les mettre à la disposition de la justice qui devra les sanctionner sèvèrement. Le BNVCA salue le courage et le comportement citoyen des deux assistances sociales qui ont secouru les deux jeunes juifs et les ont raccompagnés à leur domicile. Le BNVCA salue également le courage d'une troisième personne qui a consenti spontanément à apporter son témoignage, Le BNVCA qui se portera partie civile auprès des victimes leur exprime son soutien , et leur souhaite un prompt rétablissement .

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007