Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
15/01/2012

LeBNVCA exprime les protestations de nombreux lecteurs de l'EXPRESS choqués par un dessin de PLANTU intitulé SEGREGATIONS A JERUSALEM
Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme est requis par de nombreux lecteurs de l'hebdomadaire l'Express, (3155/3156 )choqués, irrités par le dessin prétendu humoristique de Plantu,(révélé par Europe Israel) qui pour illustrer sa vision d'un évènement critiqué et critiquable, survenu en Israel, devient le relais d'une propagande antiisraelienne ,inadmissible, source depuis 11 ans de l'antisémitisme.Ce dessin de Plantu caricature à la fois les juifs, le judaisme et Israel C'est sous le titre SEGREGATIONS A JERUSALEM, que Mr PLANTU rappelle une incident qui s'est produit non pas comme il le le prétend , dans la capitale Jerusalem, mais dans la petite commune Beth Shemesh, où des individus appartenant à une secte orthodoxe intégriste, minoritaire , auraient voulu que dans un autobus les femmes soient séparées des hommes, installées à l'arrière et les hommes à l'avant.Les institutions publiques,politiques et religieuses,les médias en Israel 'ont pourtant abondamment condamné ce comportement marginal,de même que le Grand Rabbinat de France. Plantu n'a pas été inspiré par les lapidations quotidiennes des bus israeliens par des palestiniens, ni par les menaces "Tuez les juifs c'est un devoir"scandées par les tunisiens accueillant officiellement le chef du Hamas le 5 janvier.Rien non plus sur le "judeinrein " appliqué dans les pays arabomusulmans, à Gaza ou Ramallah. Le parti pris de Plantu,ses préjugés,son ignorance,l'inconséquence, révélés dans son dessin ne font ni rire ni sourire, mais inquiètent ceux qui comme les juifs ont de tout temps,subi les conséquences des méfaits des adeptes de cette maxime" Diffammez , diffamez, il en restera toujours quelque chose."IL n'y a aucun talent à mettre l'art Au service du mensonge et de la méchanceté. Le plus intolérable , c'est que cette caricature qui veut légitimement critiquer le débordement d'une secte religieuse dérive sur le politique, en faisant croire au lecteur que les juifs discriminent les palestiniens, présentés comme des esclaves portant sur leur dos l'autobus qui transporte les juifs. Loin de prendre leur défense Plantu humilie plus encore les palestiniens. Dans un ancien dessin, PLANTU écrivait " La Liberté d'Expression fait couler de l'encre mais pas le sang."Il est à craindre que le croquis mis en cause ,produise l'effet contraire, en attisant les haines et exacerbant les passions, .Le BNVCA a contacté la rédaction de l'Express, pour exprimer les protestations des lecteurs de l'Express qui se sont sentis bafoués. http://www.europe-israel.org/2012/01/caricature-de-plantu-dans-lexpress-humour-et-antisemitisme/

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007