Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
04/11/2011

Le BNVCA condamne les affiches violemment antijuives placardées à la Place de la Bastille.Le BNVCA dépose plainte
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L 'ANTISEMITISME Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal, Verbe et Lmumière,,La CJFAI, La FJF,L''UPJF, l'Union des CCJ Idf 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 0668563029 DRANCY LE 5/11/11 Le Bureau Natiional de Vigilance Contre l'Antisémitisme condamne avec force les affiches violemment antijuives et anti israeliennes découvertes par des passants parisiens, qui les ont photographiées pour nous les transmettre. Les témoins profondémet choqués et scandalisés,nous ont déclaré avoir vu des affichettes de 20 X 10cm Place de la Bastille à Paris. Certaines ont été arrachées, les dernières étaient collées sur un panneau de direction au début de la rue de la Roquette, et d'autres devant le restaurant "La Bastille". Ces dessins, inspirés des affiches de la propagande nazie antijuive , remplacent le juf par l'israelien. Une afichette représente la caricature d'un juif,vêtu d'un uniforme de soldat israelien,pesant sur le plateau d'une balance,pour faire croire qu'un juif ou un israelien pèse plus lourd que plusieurs arabes. Ce qui rappelle l'échange récent de Guilad Shalit contre 1000 terroristes palestiniens. L'autre dessin représente un juif israelien poignardant le coeur d'un bébé ensanglanté, au moyen d'un couteau à l'image géographique de l'Etat d'israel. Le BNVCA rappelle qu'au contraire de ce que veut faire croire ce dessin,ce sont bien des palestiniens qui ont décimé au couteau,dans leur sommeil, toute une famille juive sans défense,dans un village israelien, dont ont bébé de 2 mois,qu'ils sont revenus poignarder lorsqu'après être partis ils ont entendu ses pleurs. Le BNVCA soupçonne que les auteurs appartiennent à des organisations propalestiniennes, nombreuses dans le 11 eme arrondissement de Paris, ou à des organisations islamo palestiniennes , qui ont pu reproduire ces images horribles de la pictographie qui fleurit dans de nombreux pays arabo musulmans . Dans ces mêmes pays,tout autant qu'à Gaza, ou dans les territoires de l'Autorité Palestinienne ,abondent de façon officielle la littérature antijuive,et l'éducation à la haine confortées par les discours des leaders politiques et religieux. Le BNVCA dépose plainte contre les auteurs,et complices pour l'istant inconnus, depuis la conception jusqu'à la fabrication et l'affichage. --

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007