Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
27/09/2011

Le BNVCA dépose plainte contre des musulmans qui ont crié MORT AUX JUIFS le vendredi 16 septembre 2010 à Paris, à Paris 18eme,protestant contre l'interdiction de prier dans les rues.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le Président Sammy GHOZLAN 0668563029 Drancy le 26/9/11 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme alerté par des internautes,dénonce et condamne les appels MORT AUX JUIFS EGORGE LES JUIFS proférés en arabe , ADBAH EL IHOUD par des musulmans à Paris le vendredi 16 septembre 2011 de 14 h à 15h30 . Une foule de musulmans qui voulaient prier dans la rue, malgré l'interdiction se sont réunis devant la Mosquée El Fath rue Polonceau Paris 18éme. Ils se sont dirigés vers la mosquée caserne en direction de la Porte des Poissonniers. Précédés par le drapeau du Hamas, symbôle de l'organisation terroriste qui règne à Gaza, ils scandaient Allah Akhbar,ont menacé la France, Insulté Israel, et ont crié "MORT AUX JUIFS" en arabe. Le BNVCA dépose plainte auprès du Procureur de La République auquel il remettra l'enregistrement vidéo de cette manifestation, comme preuve des slogans antijuifs vociférés.Il faut le lien suivant pour y accéder: www.youtube.com/watch?v=9fXrN3Q65bY (Propos antijuifs à partir de 4' environ dans la vidéo) Le BNVCA s'inquiéte que des musulmans, qui veulent prier, injurient les juifs et les menacent de mort, au nom de leur D.ieu,ALLAH, publiquemment, en France, dans les rues de la capitale de notre pays. Ces faits sont de nature à soupçonner et craindre ce qui peut se dire et se produire dans des enceintes fermées,comme des oratoires ou des mosquées. Les faits incriminés confirment les déclarations répétées du BNVCA selon lesquelles, l'antisémitisme qui sévit depuis près de 11 ans,est commis par des groupe d'individus qui appartiennent à des communautés qui prétendent souffrir de racisme ou d'islamophobie . Le BNVCA considére que cette affaire est grave et exige aucune complaisance. Le BNVCA demande au Ministre de l'Intérieur et au Préfet de Police de Paris ainsi qu'au Maire de Paris,de prendre les mesures que nécessitent ces manifestations non autorisées, illégales, spontanées et racistes. Le BNVCA demande que tout soit mis en oeuvre pour identifier et interpeller tous les auteurs, les meneurs,imams ou fidèles,les mettre à la disposition de la justice qui devra prononcer des peines sévères,exemplaires et dissuasives.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007