Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
30/08/2011

Le BNVCA saisit le CSA a propos de SUD RADIO qui a incite les auditeurs a s'exprimer sur le LOBBY JUIF SOUTIEN DE DSK'.Le BNVCA depose plainte et demande la saisie des transcriptions des ecoutes afin de faire poursuivre les auditeurs antisemites.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy Le President Sammy Ghozlan 0668563029 Le 30/8//11 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisemitisme a decide de saisir le C S A a propos des emissions du SUD RADIO qui sous pretexte de donner la libre parole aux auditeurs sur l'affaire DSK deviennent une veritable caisse de resonnance de la parole antijuive. En encourageant les auditeurs a dire tout ce qu'ils pensent,les animateurs Michel Cardoze,et Eric Mazet donnent imprudemment aux auditeurs le sentiment qu'ils cautionnent et entretiennent le mythe du LOBBY JUIF TOUT PUISSANT soutien de Dominique Strauss Khann.Malgre les tentatives de moderation de Mr CARDOZE,les stereotypes nauseabonds tels que le lien du juif avec l'argent, avec le sexe,avec les medias etc...ont pu reapparaitre , qui tendent a demontrer s'il le fallait encore,que ce vieux demon de l'antisemitisme (que le BNVCA denonce et tente de combattre),est bien present dans les mentalites de nos compatriotes.Les manoeuvres entreprises pour faire disparaitre le mot ''SHOAH'' du vocabulaire, et des livres scolaires pour le remplacer par ''aneantissement'', y contribuent. Pour le BNVCA la liberte d'exprimer la haine antijuive, donnee aux auditeurs ne peut qu'aggraver le phenomene. Le BNVCA depose plainte aupres du Procureur de la Republique de Paris auquel il demande que SUD RADIO soit poursuivi pour les faits reproches, en sa qualite de fournisseur de moyens. Le BNVCA rappelle que l'antisemitisme n'est pas une opinion mais un delit prevu et reprime par nos lois.Le BNVCA demande au Procureur de bien vouloir faire saisir les transcriptions des ecoutes de l'emission afin de poursuivre le ou les auditeurs qui se sont illegalement defoules contre les juifs, rappellant la pire periode de notre histoire, la delation,la denonciation, la discrimination .

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007