Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
22/07/2011

Le BNVCA demande l arbitrage du Ministre de le Education Nationale suite a la decision des Editions Hachette de remettre en ventre des manuels d' histoire contestables et contestes,percus comme des relais de la propagande palestinienne
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029 Le President Sammy GHOZLAN 06 68 56 30 29 Drancy le 22 Juillet 2011 Le Bureau National de Vigilance Contre l 'Antisémitisme vient d'être informe par des correspondants particulièrement scandalises que les éditions Hachette Education ont ,par mail et par fax ,demande aux librairies de remettre a la vente les livres d'histoire destines aux classes de 1er et de 4 ème que plusieurs associations dont le BNVCA avaient contestes en raison des pages relatives au Proche Orient, faisant l'impasse sur la création d'Israël, ou ne l'évoquant qu'a travers la Nakba -Catastrophe- La direction des éditions ajoute que ''Hachette ne cède pas aux pressions'' Le BNVCA confirme les termes de ses communiques précédents. Le BNVCA persiste a contester la relation des faits tels que l'ont fait les professeurs sous la direction de Mr Zachary professeur a Nancy. Dans les pages contestées de ces livres d'histoire destines a des enfants et adolescents perméables a toute information avec un statut officiel, Hachette se comporte comme un relai de la propagande palestinienne, interprète les faits, tronque la vérité historique, incite a la haine. Le BNVCA constate que l'enseignement du mépris tel que l'avait combattu le grand et véritable historien Jules Isaac réapparait .Ce nouvel enseignement de la haine trouve aujourd'hui son vecteur dans un parti pris pour la seule cause palestinienne. Hachette manque a sa parole. Il avait déclare retirer ces livres et même les détruire. HACHETTE n’étant désormais plus fiable. Le BNVCA a décidé de s'en remettre a l'arbitrage du Ministre de l'Education Nationale auquel il demande de faire retirer les manuels incrimines. Parallèlement le BNVCA étudie avec ses conseils l'opportunité d'une procédure pénale contre Hachette, ainsi que contre les auteurs des textes répréhensibles.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007