Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
03/04/2011

Suite au mea culpa du juge Goldstone qui disculpe Israel dans l'opération Plomb Durci (2008-09) le BNVCA demande à la France d'intervenir à l'ONU pour faire annuler ce rapport fallacieux,partial et injuste et source d'antisemitisme.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME 8 Boulevard Sait Simon 93700 Drancy 0663883029 Le Président Sammy GHOZLAN 0668563029 DRANCY LE 3/4/11 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme exprime avec tous ses correspondants sa satisfaction et son soulagement à l’annonce du « méa culpa » du juge Richard GOLDSTONE qui dans une libre opinion du Washington Post en date du 1er avril 2011 dément les conclusions de son propre rapport établi à la demande du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU à propos de l’offensive israelienne « Plomb Durci » qui visait à mettre un terme aux tirs de roquettes du Hamas sur la population civile d’Israel, en 2008-2009. Comme n’a jamais cessé de le clamer le BNVCA (y compris lors du meeting du 22/11/09 Theatre du Gymnase Paris) ce réquisitoire était mensonger ,partial , et télécommandé par des états qui sont depuis le « printemps arabe » qualifiés de « voyous » Nous saluons le courage du juge sud africain qui, peut être plus libre aujourd’hui, admet enfin qu’en vertu des éléments dont il dispose , Israel est innocent de toute imputation de crime de guerre. En revanche, il souligne « que les crimes qui auraient été commis par le Hamas ont été intentionnels et ajoute qu’il a « trouvé des preuves de crimes de guerre présumés et peut-être des crimes contre l’humanité par le Hamas » Le BNVCA rappelle que ce rapport tendancieux a été de nature à encourager la haine de l’Etat juif, qui a conduit à la commission d’actes antisémites plus nombreux et plus graves depuis sa publication, faisant augmenter de façon exponentielle les chiffres des actes recensés.(Synagogues incendiées, violences physiques, menaces injures etc…) Ce même rapport fallacieux a incité et incite encore des organisations , des associations, des mouvements politiques,à mettre en place des opérations hostiles à Israel , comme des flotilles, ou « Un bateau français pour Gaza »ou les commandos de Boycott illégal qui investissent les grandes surfaces.(Suite aux plaintes du BNVCA 80 personnes sont poursuivies devant les tribunaux ) Les preuves et les aveux du juge Goldstone discréditent toute tentative d’opération de ce type, autant qu’elles désavouent Stéphane Hessel à l’indignation sélective. Compte tenu de ces nouveaux éléments, nous demandons aux autorités de la France d’intervenir auprès des instances de l’ONU pour faire annuler définitivement ce rapport « Goldstone » et réparer ses effets encore nocifs et pervers Nous demandons aux organisations prétendues humanitaires, aux partis politiques engagés sans discernement pour la seule cause palestinienne, de faire preuve de lucidité, de rechercher la vérité, et de mettre un terme à leur « palestinisme » exacerbé, source principale de l’antisémitisme

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007