Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
14/03/2011

Le BNVCA se fait l'interprete de tres nombreux compatriotes en France et en Israel, qui lui ont manifesté leur colère, leur irritation suscitées par la façon dont l' A F P a traité l'information relative au massacre d'une famille juive francophone,
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029


 
Le Président
Sammy GHOZLAN
0668563029


                                                             Drancy le 14 Mars 2011
Le BNVCA se fait l'interprete de tres nombreux compatriotes en France et en Israel, qui lui ont manifesté leur colère, leur irritation suscitées par la façon dont l' A F P a traité l'information relative au massacre d'une famille juive francophone, voire française en Israel.
La famille FOGEL a été décimée, victime de la barbarie palestinienne, le père, la mère, un enfant de 11 ans, un enfant de 4 ans un bébé de 4 mois, ont éte égorgés de sang froid alors qu'ils dormaient paisiblement dans leur lit, dans la nuit du 11 au 12/3/11 dans la localité d'Itamar en Samarie.
Les requérants sont choqués de lire que les victimes sont qualifiées de  "colons" , comme pour justifier le pogrom et excuser par avance les assassins. Ils demandent à la direction de la redaction de l'AFP  si selon ces journalistes,un bébé de 4 mois, un enfant de 4 ans sont aussi ces colons passibles de la peine de mort .
Ils nous font remarquer les palestiniens eux mêmes n'ont pas utilisé ce terme péjoratif à l'exception des terroristes du Hamas de Gaza.
Ils notent également avec beaucoup d'amertume, que l'AFP n'a à aucun moment fait état des scènes de liesse organisées à Gaza lors de l'annonce de ce crime horrible , monstrueux, lâche.
Le BNVCA rappelle que la  famille assassinée était française et réputée,et qu'à ce titre le Consul de France à Jerusalem a assisté aux obsèques auprès personnes d'une foule immense (près de 20.000 pesonnes) de juifs français et francophones en Israel.
Le BNVCA demande à la direction et à la rédaction en chef de l' AFP service international,de rappeler à l'ordre son correspondant à Jérusalem, si c'est de lui que proviennent les informations tronquées ,déformées,dénuées de neutralité sinon  partisannes, sachant que les médias les reprennent automatiquement.
 
 
 


Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007