Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
09/03/2011

Reaction du BNVCA suite à l'invitation de Radio J à Marine Le Pen President du FN. De nombreux requérants demandent au BNVCA d'intevenir aurprès au Directeur de radio J influencé sinon abusé par Fréderic Haziza ,instigateur de l'interview
                                                BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
                                                   8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
 
Le Président
Sammy GHOZLAN
0668563029
 
Drancy Le 9/3/11
 
 
 
Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme reçoit de tres nombreuses réclamations de membres de la communauté juive choqués de l'invitation faite par Radio J à Marine LEPEN présidente du Front National.
La Président de Radio J, Serge Hadjenberg contacté , explique cette décision ,en se retranchant  derrière les obligations faites aux médias par le CSA en période électorale.
Selon les informations recueillies par le BNVCA, la majorité des journalistes et personnels de cette radio s'opposent à cette initiative prise par le journaliste Fréderic HAZIZA, qui anime l'émission Forum de Radio J et  sévit aussi sur la chaine parlementaire LCP.
Comme il l'a éxprimé à la rédaction de Guysen, le président du BNVCA " n’approuve pas le choix de Radio J.  Tout d’abord parce que Marine Le Pen n’a pas réellement donné de signe de changement et qu’il y a des gens derrière elle qui sont des négationnistes des révisionnistes, des antisémites notoires. Jusqu’à présent le FN n’a pas montré qu’il était un parti républicain même s’il bénéfice de la médiatisation qu’on connait’’,
Contrairement à ce qu' avait avancé d'abord le Président de Radio J , manifestement influencé par Frédéric Haziza, le FN n'a jamais demandé cette interview à Radio J.
Radio J est une média réputé identitaire, de la fréquence juive . La confiance que lui accordent les auditeurs ne doit pas être ternie par un coup médiatique ephémère et improductif tenté par Frédéric HAZIZA.Par contre le risque est grand de connaître un divorce entre les auditeurs et leur radio, de même que le danger d'inquiéter les non juifs en général et les musulmans en particulier, sensibles aux discours racistes.
Le BNVCA rappelle qu'un certain nombre d'associations juives agissent pour dissuader certains électeurs juifs de se laisser entrainer dans un vote protestataire au profit du FN, pour le sentiment d'insécurité antisémite qui pe"rdure   depuis 1O ans en dépit des efforts de l'Etat, ou par rapport au harcèlement des mouvements politiques palestinistes dont il nousfont part.Cette opération de Radio J risque de donner à Le Pen la possibilite de séduire d'autres auditeurs, qui tomberront dans le piège  , en, même temps qu'elle donnera du crédit à ce parti, dont plusieurs membres sont toujours révisionnistes, négationnistes et ne s'en cachent pas.
Comme nos requérants nous attendons que Radio J annonce qu'elle annule à cette invitation faite au Front National. Une telle décision serait salutaire pour Radio J, ses auditeurs, la lutte contre les extremismes,l'antisémitisme,et pour la République
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007