Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
06/03/2011

Le BNVCA soutient la directrice de l'ENS dont la direction vient d'être condamnée pour atteinte à la liberté d'expressi​on. par le Tribunal Administra​tif
DRANCY LE 6/3/11 Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est comme ses requérants, consterné par la décision du Tribunal Administratif qui a condamné l’Ecole Normale Supérieure , pour atteinte à la liberté d’expression, du fait que la direction avait refusé la réservation d’une salle au collectif Palestine ENS dans le cadre d’un débat sur la situation israelo- palestinnienne. L'Ecole Normale Supérieure a été condamnée, samedi 26 février," pour atteinte grave à la liberté d'expression alors que la direction avait refusé la réservation d'une salle au collectif Palestine ENS dans le cadre d'un débat sur la situation israélo-palestinienne." Le BNVCA rappelle que ce meeting ne prévoyait en aucune manière un débat contradictoire. Pour le BNVCA qui poursuit les militants et les adeptes du Boycott Contre Israel, ce meeting prévu dans l’enceinte de l’ENS, devait faire l’apologie d’un délit, en l’occurrence l’appel à boycott, prévu et réprimé par nos lois . Le meeting était organisé en soutien à ces individus convoqués devant la justice. Serait il admissible que l’on organise une réunion publique dans une enceinte publique pour faire l’apologie du vol, du viol, de l’abus de confiance, … ? Non et bien pourquoi tolérer cela pour le boycott ,et l’incitation à la haine d’israel Bien qu'il ne soit pas convenable de contester une decision de justice, le BNVCA craint que désormais , sous prétexte de liberté d'expression, les négationnistes, les révisionnistes et autres antijuifs invoquent cette prétendue liberté pour agir comme les boycotteurs . Le BNVCA rappelle que l’incitation à la solidarité palestinienne, comme le palestinisme sans discernement sont les causes essentielles de l’antisémitisme. Il est intolérable que des parlementaires , chargés de faire les lois appellent à les transgresser, et soutiennent les militants de BDS convoqués devant les tribunaux de l’hexagone. Parce qu’il faut raison garder .le BNVCA soutient la Directrice de l’ENS et espère qu’elle fera appel de cette décision du Tribunal qui risque d’ouvrir la voie à de nombreux troubles à l’ordre public dont souffriront encore les citoyens de confession juive.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007