Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
09/10/2010

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme dénonce et condamne l’agression à caractère antisémite commise au Lycée Aristide Briand de Blanc Mesnil le Vendredi 8 octobre 2010 à 8h30
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
 
Le Président
Sammy GHOZLAN
06 68 56 30 29
06  63 88 30 29
 
Drancy le 9 octobre 2010
 
 
 
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme  dénonce et condamne l’agression à caractère antisémite commise au Lycée Aristide Briand de Blanc Mesnil le Vendredi 8 octobre 2010 à 8h30 par 3 élèves décrits comme d’origine maghrébine, contre le jeune Ilan …D. âgé de 15 ans.
 
Selon la victime, quelques jours avant des camarades de classe qui ont fouillé son cartable en son absence ont découvert une Kippa, et auront fait le lien avec Ilan Halimi, (torturé et assassiné par le Gang des Barbares) qui porte le même prénom 
Et le vendredi alors que la classe se trouvait dans les vestiaires du cours de sport, 3 jeunes sont venus par derrière, ont relevé la capuche du vêtement d’Ilan jusqu’à lui couvrir le visage, et l’ont tabassé à coups de poings et de pied devant tous les autres élèves. Deux témoins ont alerté le professeur qui a fait arrêter le lynchage d’Ilan.
Celui-ci souffrant d’ecchymoses multiples a été transporté aux urgences d’une clinique où son bras a été plâtré en raison de fractures d’un doigt et d’un poignet.
Nous demandons à la police d’identifier rapidement les auteurs, les interpeller et les faire déférer devant la justice qui devra les sanctionner très sévèrement malgré leur minorité pénale.
 
Nous rappelons que l’an dernier le BNVCA a dû faire retirer de l’école publique de Seine St Denis, un autre enfant juif martyrisé par ses camarades, et le faire inscrire dans une école juive privée.
Le BNVCA regrette de devoir encore mettre en cause les campagnes de propagande antiisraelienne et le palestinisme engagé de  certaines municipalités, et de certains élus de la République qui en incitant à la haine  d’Israël  poussent  à l’acte antijuif.  C’est aussi depuis peu le cas de la Ville de Blanc Mesnil aussi qui organise des colloques et manifestations palestinistes, soutient les extrémistes blanc mesnilois qui ont participé à la « flottille pour Gaza » faussement humanitaire.
 Les enfants sont perméables à cette propagande et nous ne sommes pas étonnés que ce genre d’agression arrive aussi dans cette ville aujourd’hui qui en avait été épargnée les années précédentes.
Le BNVCA demande à l’inspection académique de Bobigny  de prendre des mesures administratives sévères contre les auteurs de l’agression antijuive.
Le BNVCA met à la disposition de la victime son cabinet d’avocats.
 
 
 
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007