Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
23/04/2010

Le BNVCA condamne les termes et l'esprit dangereux communique de presse de la senatrice Vert ALIMA THIRRY BOUMEDIENNE qui en demandant VERITE ET JUSTICE POUR SAID préjuge en qualifiant la noyade du malheureux vigile DE CRIME RACISTE.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
¨Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal,La LICRA ,Verbe et Lumière,L’nin des CCJ IdF »
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
0663883029
DRANCY LE 23/4/2010
 
 
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme est prévenu par de nombreux correspondants scandalisés par un communique de presse émis par la sénatrice «  Vert » Alima Thierry BOUMEDIENNE ,intitulé « Verité et Justice pour Said »
La sénatrice intervient dans l’affaire du malheureux vigile mort , le 31 mars 2010,noyé dans le canal de l’Ourcq,proche de la boutique où il était employé, après une altercation avec des individus de confession juive. La police et la justice ne concluent aucunement à un acte raciste. Si cela avait été le cas Le BNVCA serait monté en première ligne pour le condamner. Le BNVCA fait confiance à la justice pour faire toute la lumière sur cette douloureuse affaire.
Mr GHOZLAN a exprimé publiquement  et directement ses condoléances et son soutien à la famille de SAID.Il n’a pas hésité à traiter les auteurs de l’altercation de « salauds » lors d’un rassemblement organisé par l’UAM 93.
Le BNVCA dénonce et condamne les termes et l’esprit de ce texte de la sénatrice BOUMEDIENNE qui préjuge , parle de « crime raciste », et faisant allusion au crime antisémite d’Ilan HALIMI évoque deux poids et deux mesures  dans la réaction des pouvoirs publics.
Ce n’est pas la première fois que cette sénatrice engagée dans toutes les opérations menées contre Israel prend la tête d’actions hostiles et illégales,en abusant de son immunité parlementaire .
Nous rappelons que le BNVCA a déposé plainte contre les auteurs d’une action commando de Boycott Israel menée au Carrefour de Montigny Les Cormeilles et dirigée par la sénatrice elle-même , en totale infraction avec la loi.
Nous considérons que les propos contenus dans ce communique de presse sont dangereux et irresponsables. Ils incitent à la haine, ils exacerbent les passions, et ils compromettent gravement les relations amicales et le dialogue intercommunautaire judeo musulman qui s’est développé notamment dans le 93.
Nous demandons au Ministre de l’Intérieur, Mr HORTEFEUX ,au Président du Sénat Mr LARCHER , à la présidente de Verts, Cécile DUFLOT ,de ramener Mme BOUMEDIENNE à plus de raison,  lui adresser les observations, voire les mises en garde que mérite ce comportement inadmissible de la part d’un élu de la République digne de ce nom.
Sammy GHOZLAN
 
 
Communiqué
de Presse - Vérité et justice pour Said Bourarach.
12 avril 2010
Auteur(e) : 
ALIMA BOUMEDIENE THIERY
SENATRICE DES VERTS
COMMUNIQUE DE PRESSE
« Vérité et justice pour Saïd »
La sénatrice Alima Boumediene-Thiery soutient le Collectif « Manifestons ensemble pour Saïd », et souhaite qu’une enquête impartiale et indépendante soit mise en œuvre afin de faire toute la lumière sur les conditions dans lesquelles Said Bourarach a été tué mardi 30 mars 2010.
Selon de nombreuses sources concordantes, il aurait été agressé par 6 individus armés qui l’auraient tabassé, avant que son corps ne soit retrouvé dans le canal de l’Ourcq, mercredi 31 mars.
La sénatrice Alima Boumediene-Thiery condamne fermement ce crime raciste, au sujet duquel les auteurs présumés ont tenté de justifier l’injustifiable : tuer un homme en raison de ses origines.
Elle demande qu’une enquête indépendante soit menée afin d’établir les responsabilités de chacun des protagonistes et de leurs mobiles.
Ainsi, la sénatrice souhaite que l’information judiciaire ouverte par le procureur contre 4 personnes pour "violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner" aboutisse à des condamnations à la hauteur de l’horreur de ce crime raciste.
Aucune impunité ne doit être tolérée, particulièrement en ce qui concerne les crimes racistes !
Elle constate que le Ministre de l’Intérieur a souvent été prompt à se déplacer dans les lieux d’un crime raciste ou antisémite par le passé, mais qu’il n’a pas jugé bon de se déplacer pour témoigner à la famille de Said Bourarach de son soutien et pour l’assurer de son engagement à punir les auteurs de ces exactions. Elle refuse qu’il y ait deux poids deux mesures dans le traitement médiatique de cette affaire, et appelle la classe politique à condamner fermement ce crime odieux en apportant son concours à la manifestation de la vérité.
Elle demande également à la Ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, de recevoir dans les plus brefs délais les membres d’une délégation du collectif « Vérité et Justice pour Saïd ».
Enfin, elle tient à témoigner à l’épouse de Saïd et à sa famille tout son soutien dans cette triste épreuve, et leur exprime toutes ses condoléances.
Contact : 06 78 70 01 56
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007