Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
28/01/2010

Le BNVCA denonce et condamne l'appel au boycot d'Israel d'un commando propalestinien identifiable , au Carrefour d'AVIGNON le 23/1/10 à 14H30 .le BNVCA demande la fin de l'impunite pour ce delit prevu et reprime par la loi
LBUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME
Parraine par la LICRA,le Centre Simon Wiesenthal,VERBE ET LUMIERE,L'Union des CCJ idF
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le President
Sammy GHOZLAN
0609677005

DRANCY LE 28/1/2010

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisemitisme reçoit depuis le 25/1/2010 un grand nombre de reclamations formulees par des citoyens mécontents et agaces d’apprendre que le 23 janvier  à 14 H 30, de nouveau un commando de délinquants a investi le magasin CARREFOUR D’Avignon . Ce mouvement  appele illegalement et pour l’instant en toute impunite,au Boycott des produits en provenance d’Israel ou  fabriqués par des societes qui commercent avec cette democratie amie de la France.
Ces faits sont rapportes par une video en ligne depuis le 26 janvier sur le site EUROPALESTINE qui fait la promotion des appels à Boycot.,
Les requerants déplorent que le quotidien en ligne du Dauphine Libere qui rapporte aussi les faits et propose des photos , (comme si son envoyé avait été invité à cette manifestation illicite,)donne le sentiment qu’il prend parti pour ceux qui incitent à la  haine d’Israel, sans prendre le soin de la verification ni de la contradiction comme le veut la deontologie  journalistique..
C'est aux cris d'"Israël assassin, Carrefour complice", qu'une cinquantaine de partisans du collectif de résistance pour la Palestine ont vide  les rayons du centre commercial de Courtine à Avignon.« « L'État d'Israël exporte des produits qui proviennent de territoires occupés de Cisjordanie via ses colonies. Leur vente permet de financer l'achat d'armes et de bombes. C'est intolérable » aura vocifere Abdel, un militant.Une photo montrant des enfants morts figure parmi celles proposees par le journal.Les delinquants menacent et intimident la clientele et la direction du magasin.
Pour le BVCA ce qui est intolerable c’est que ces delits se poursuivent sans que le service de securite du magasin n’intervienne comme il le fait pour un vol à l’etalage, en interpellant les auteurs et les remettant à la police.Nous rappelons que comme le vol à l’étalage, l’appel à boycot est un delit prevu et reprime par la loi de la Republique.
Nous demandons au Procureur de la Republique d’engager d’initiative l’action publique, de faire identifier et interpeller tous les delinquants de ce groupe aisément identifiabes, et leur infliger les sanctions prevus par les textes de loi.
Le BNVCA se rserve le droit de deposer plainte à titre preventif, car depuis  10 ANS ,tous les indicateurs ont apporte la preuve que c’est l’incitation à la haine d’Israel relayee par une propagande propalestienne mensongère,et sans discernement, qui pousse à l’acte antijuif.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007