Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
16/11/2009

Le BNVCA salue la decision du Président de la chambre d'Instruction de la Cour d'Appel de Paris de faire comparaître devant ce Tribunal le 2/12/09 l'assassin antisémite du jeune juif Sebastien Selam DJ LAM C tué parce que juif par son voisin en 2003
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal, Verbe et Lumière,La LICRA, l’Union des CCJ IdF
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
 
DRANCY LE 16/11/09
 
COMMUNIQUE
 
 

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue la decision de Monsieur Patrick Desmures, président de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, de faire enfin comparaître Adel AMASTAIBOU présumé meurtrier  en 2003 du jeune juif Sebastien Selam,DJ LAM.C,devant la Chambre de l’Instruction de la Cour d Appel de Paris le 2 decembre 2009 .

 Le BNVCA a toujours considéré que le jeune SEBASTIEN SELAM a été victime d’un acte antisémite .Commis en 2003 il est selon nous le premier meurtre antisémite, prémédité , touchant un jeune juif parce que juif, avant celui d’ Ilan HALIMI  assassiné pour les mêmes motifs en 2006.

Le BNVCA tient à saluer le travail exceptionnel ,minutieux ,de maitre Axel METZKER avocat,dont l’obstination à rechercher les preuves pour faire éclater la vérité a permis de découvrir un grand nombre de dysfonctionnements.

Comme Maitre METZKER,le BNVCA a toujours considéré que l’auteur n’a jamais été irresponsable. En effet, celui qui dans la nuit du 19 au 20/11/2003 a préparé son acte, tendu le guet apens à son voisin juif,dont la réussite professionnelle le rend furieusement jaloux ,ne peut être considéré comme irresponsable.Celui qui après avoir égorgé et défiguré sa proie,à coups de couteau et de fourchette,celui qui déclare à sa mère et qui avoue «  CA Y EST MAMAN JE L’AI FAIT… J’AI TUE UN JUIF …UN BATARD DE JUIF …J’ IRAI AU PARADIS …C’ EST ALLAH QUI LE VOULAIT. »ne peut être irresponsable.D’autant que la cohérence de ses propos et le calme dont il faisait preuve lors de son interpellation n’ont pas échappé aux enquêteurs.La haine antijuive de Adel ne fait aucun doute.Elle s’était déjà manifestée quelques mois auparavant lorsqu’il a agressé un rabbin à Paris.

Nous attendons de ce procès que l’auteur soit reconnu responsable  et condamné.Nous demandons que  justice soit enfin rendue à Sebastien Sellam , à sa famille et la communauté juive autant qu’à la communauté nationale, durement éprouvees .

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007