Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
17/09/2009

le BNVCA demande l'interdiction des manifestations à risques organisees à Paris et Strasbourg par le Parti des Musulmans de France pendant les celebrations du Nouvel An Juif.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
Parraine par le Centre Simon Wiesenthal, la LICRA, Verbe et Lumière, l’Union des CCJ IdF.
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0663883029
 
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
 
Le 17/9/09
 
.Le Bureau National de Vigilance Conte l’Antisémitisme, a été contacte par de nombreux correspondants, notamment appartenant à la communauté juive, qui l‘ont alerte sur  l’organisation de manifestations, sous le vocable EL KODS, par le « Parti des Musulmans de France »a Paris le Vendredi 18/9/09 Place de la République, et le Samedi 19/0/09 à STRASBOURG.
 
Tous ces requérants nous ont fait part de leur colère et de leur inquiétude, en apprenant que ces manifestations étaient autorisées, en dépit du risque qu’elles présentent, du fait qu’elles coïncident
 avec les célébrations partout en France, du Nouvel An Juif. Il Faut noter que les juifs dans leur très grande majorité considèrent JERUSALEM que le PMF rebaptise El KODS comme la capitale du Peuple Juif.
Nous rappelons que ce PMF qui milite pour le port du voile, ne cache ni son hostilité à l‘égard de l’Etat Juif, ni sa haine des juifs. Nous rappelons que c’est ce même parti qui en Janvier 2009 a crié et fait hurler MORT AUX JUIFS dans les rue de la capitale et des autres métropoles de France, de même qu’il a fait mettre en danger les personnes et les bien juifs, qui auraient été assaillis sans la protection des forces de l’ordre.
Nous demandons au Préfet de Police de Paris et au Préfet du Bas Rhin d’interdire ces manifestations qui constituent une provocation grave, antisémite et antirépublicaine, et risquent de dégénérer  au moment où les juifs de France sont réunis pour fêter leur Nouvel AN, notamment dans les nombreuses synagogues qui se trouvent sur les parcours prévus par le PMF.
Nous demandons au Ministre de l’Intérieur d’engager une procédure salutaire de dissolution de de P M F  et de donner ses instructions aux Préfets concernes pour faire interdire ces manifestations auxquelles le M D I de Kemi Seba a décidé de se joindre.
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007