Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
08/07/2009

Le BNVCA salue l'action de la Police et condamne l'agression commise par 3 jeuns filles decrites d'origine maghrébine,sur une fillette juive de 15 ans,le 7/7/09 a 12H,piscine David D'Anger Paris 19°, hospitalisée pour traumatisme crânien.
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
Parraine par le Centre Simon Wiesenthal, Verbe et Lumière, La Licra,l’Union de CCJ IdF
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy
Le President
Sammy GHOZLAN
0609677005
 
DRANCY LE 8/7/09
 
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme dénonce et condamne la nouvelle agression commise contre une fille juive de 15 ans, Z.Na, par 3 mineures décrites comme d’origine maghrébine,dans la piscine David D’Anger à Paris 19eme, le mardi 7/7/09 vers 12H.
Dans sa plainte recueillie par les policiers , sur son lit d’hôpital,la  jeune Z. Na .explique que ses 3 antagonistes, ont déjà au vestiaire,menacé de l’attaquer après lui avoir lancé des regards arrogants et provocateurs auxquels elle n’a pas repondu.Puis devant le bassin, l’une d’entre elles l’a giflée en la traitant « de GROSSE FEUJ GROSSE SALOPE GROSSE  PUTE… »Cette même fille la roue de coups de poings et de coups de pieds,la fait tomber au sol sur la tête, provoquant un traumatisme crânien, et de nombreuses contusions au visage et sur tout le corps,ayant entraîne son hospitalisation à Robert Debré.
Nous saluons l’action de la police qui ,grâce aux témoins dont les maitres nageurs ,a rapidement interpelle les 3 attaquantes  Nous lui demandons de faire toute la lumière sur cette affaire d’autant que la jeune Z.Na… ne comprend pas les raisons de cette violence  alors qu’elle avait pris la precaution de ne porter aucun signe distinctif apparent.Et ce conformément aux recommandations des parents de Z.Na, comme d’autres parents juifs  qui sont inquiets de devoir prendre de telles mesures lorsque  leurs enfants sortent ou doivent fréquenter des lieux publics.
Nous demandons à la justice la sévérite et la fermete requises pour ce type d’agression, malgré la minorité penales des 3 jeunes attaquantes. La sanction doit vraiment être dissuasive et exemplaire pour que la liberté d’aller et venir des enfants et adultes juifs français puisse s’exercer en toute sécurité.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007