Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
19/02/2009

Le BNVCA condamne indigné,la décision raciste discriminatoire et antisémite des autorités des Emirats Arabes Unis,qui refusent leur visa à des sportifs juifs israeliens,devant participer à un tournoi de tennis à DUBAI;
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY
 
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
 
DRANCY LE 19/2/09
 
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme exprime le dégoût et la colère de nombreux correspondants indignés et scandalisés par décision raciste des dirigeants des Emirats Arabes Unis qui privent de visa la joueuse de tennis juive israeliennes Mlle Sharar Peer ,lui interdisant ainsi de participer au tournoi de tennis.qui se déroule à  Dubai..
Nous considérons que cette décision discriminatoire qui scandalise aussi le monde du tennis doit être condamnée par notre diplomatie, de même que par les organisations de défense des droits de l’homme ,auxquelles nous demandons de faire pression pour que les dirigeants arabes des emirats changent d’avis sans délai.
Nous saluons la joueuse française Amélie MAURESMO qui a jugé cette mesure inacceptable et qui comme Helena Dementieva,  Ana Ivanovic,  Dinara Safina et d’autres joueuses de haut niveau se sont insurgées contre l’acte ségrégationniste des autorités de Dubaï.
Le BNVCA condamne la décision raciste et antisémite des autorités de DUBAI qui se comportent pire encore  que les nazis lors des jeux olympiques de 1936 à BERLIN quand ISRAEL n’existait pas encore.
En excluant les sportifs juifs israéliens ,ces pays arabo musulmans  tentent de traiter Israel comme le « JUIF des Nations ».Ils doivent être condamnés par l’ONU, la France, et tous les pays démocratiques, de même que la LICRA, les organisations de défense des droits de l’Homme, les organisations antiracistes ,de sorte que les sanctions soient exemplaires et dissuasives, notamment à l’approche de la réunion de Genève dite DURBAN 2 
Nous considérons que si les autorités des Emirats Arabes persistent et n’accordent pas leur visa aux sportifs juifs ,israeliens,( la jeune fille Shahar PEER , les hommes  Andy Ram, et Yoni Erlich), le patron de la WTA, Larry Scott, devra  retirer son agrément à Dubaï et annuler ce tournoi.
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007