Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
02/06/2008

Le BNVCA salue l'action de la poilice de Paris 20 qui a interpelle les agresseurs antisémites qui ont lancé des bombes lacrymogenes dans une ecole juive.Liste de faits antijuifs au quotidien...
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY
 
Le Président
Sammy GHOZLAN                                   
0609677005
 
COMMUNIQUE
 
DRANCY LE 2 JUIN 2008
 
A /-Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme salue l’action de la police du 20 eme arrondissement de Paris qui a dans un temps proche de l’infraction identifié et interpellé les jeunes auteurs d’une agression à caractère antisémite caractérisée du fait que le jeudi 29 mai,vers 16H30m ils ont lance des bombes lacrymogènes à travers les fenêtres d’une l’école juive Beth Hanna, située Passages des Saint Simoniens à Paris 20 eme ; blessant deux élèves, dont un enfant handicapé.
Le chef d’établissement qui a déposé plainte nous a informé que ses élèves sont assez souvent tracassés, insultés,voire agressés sur la route de l’école et notamment dans le bus qui dessert ce collège. Il nous a fait savoir que pour protéger les élèves, il a dû recruter un vigile.
La famille de l’un des élèves victimes, nous a fait par des angoisses et des appréhensions de leur enfant qui s’est senti menacé par les familiers des délinquants qu’il a identifiés et reconnus au commissariat de police.
Nous considérons que le comportement, la violence, l’audace et l’arrogance affichée de ces auteurs antisémites est intolérable, aussi, nous demandons que l’enquête mette en évidence les motivations réelles qui suscitent chez ces jeunes individus, ces comportements de haine antijuive. Nous attendons que la justice la justice prononce les  sanctions sévères ,exemplaires et dissuasives, à l’encontre de ces délinquants violents et antisémites, en dépit de leur jeune âge.
Nous demandons également une surveillance des abords de cet établissement scolaire, et une plus grande vigilance policière.
                                                               §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
B /-Le BNVCA qui recense les actes antisémites qui lui sont signalés ,y compris sur son site SOSANTISEMITE.ORG déplore que le phénomène n’a pas cessé .ainsi notre bureau suit attentivement les cas suivants courant MAI 2008.
        1-La petite SALOME . 10 ans   victimes d’injures antijuives et de coups dans son école, de Paris 19eme, conduit ses parents à l’inscrire dans une école juive, et lui faire suivre un traitement psychiâtrique .
        2-La famille COHEN victime d’un cambriolage, constate que les intrus ont piétiné les livres de prieres juives, déchiré leur passeport israelien , et commis un vandalisme inexplicable,sinon par la haine antijuive.
        3-Le 25 mai, le père  du Aaron Z… nous informe qu’il dépose plainte contre des élèves  d’un lycée du RAINCY qui l’agressent « physiquement et verbalement »
        4-Conformement à nos recommandations ,la maman de la petite Lea O… va deposer plainte contre un camarade de son collège de Saint Maur -94-qui lui fait subir des agressions physiques et verbales antijuives.
        5- Le 31 mai Mr. A …depose plainte contre X… à la suite de violences volontaires en réunion à caractère antisemite subies par son fils Isaac 12 ans,à Paris 12 éme pris à partie par deux homme décrits de couleur d’origine africaine,qui l’ont battu à terre, insulté, blessé,alors qu’il sortait de la synatogue Cité Moynet à PARIS 12 eme.
        6-Mme B… depose plainte contre ses voisins qui la harcèlent, l’insultent et lui arrachent la mezzouza fixee sur la porte de son domicile à Paris 13 eme ;
Ces faits survenus durant ces quelques jours,qui ont vu ici et là des manifestations de soutien à Israel à l’occasion de son 60 eme anniversaire,tentent à démontrer que le fléau antisémite persiste dans notre pays en dépit des mesures importantes prises par les pouvoirs publics ,et tentent à contredire ceux qui voudraient laisser croire  que cet antisémitisme serait déconnecté de l’importation sur notre sol du conflit , et de la haine generee par les antisraeliens et qui pousse à l’acte antijuif violent et gratuit.
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007