Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
25/04/2008

Le Secours Francais Pour Israel et l'Union des CCJ Ile de France, saluent la réaction de l'ambassadeur de France à l'ONU,Mr J.M RIPERT aux propos de l'ambassadeur de Lybie
SECOURS FRANÇAIS POUR ISRAEL              ET                           UNION DES CONSEILS DES COMMUNAUTES JUIVES D’IL DE FRANCE
40 RUE D’HAUTPOUL 75019 PARIS                                                  20 avenue de Longchamp 75016 PARIS
 
Pour la Coordination,
Le président
Sammy GHOZLAN
0609677005
 
COMMUNIQUE
 
Le 26 avril 2008
 
Le Secours Français Pour Israel et l’Union des Conseils des Communautés Juives de l’Ile de France saluent l’attitude exemplaire de l’Ambassadeur de France à l’ONU,Monsieur Jean Maurice RIPERT, qui a claqué la porte d’une réunion du Conseil de Sécurité à l’ONU,manifestant ainsi son désaccord avec les propos de l’ambassadeur de Lybie,M.Giadalla ETTALHI qui de façon ignoble a comparé la situtation qui prévaut à Gaza, à celle des camps de concentration nazis.
Nous considérons qu’en  mettant fin brutalement à cette réunion, suivie par les  délégations d’autres pays ,notre ambassadeur a honoré notre pays et notre  diplomatie .Nous considérons que M. RIPERT  a ainsi mis fin non seulement à un dicsours  falsificateur,mais a donné un avertissement sévère à tous ceux qui voudraient user  de la même rhétorique que le représentant lybien  .
Ce n’est pas la première fois que les accusateurs d’Israel tentent d’abuser des malheurs subis par les juifs pour les comparer aux souffrances  des palestiniens qui depuis un demi siècle restent assistés, tant par les organisations internationales que par l’Union Européenne,autant qu’ils  recoivent des  aides de l’Etat d’Israel lui-même, en dépit des agressions répétées des plaestiniens de Gaza contre  la population civile des villes d’Israel, comme Sderot , Ashkelon.
Il était temps que les représentants des pays libres et démocratiques, à l’ONU,mettent fin aux mensonges , aux menaces  des délégations de ces pays ,qui,dirigés par des dictateurs,prennent en otage l’ONU,bafouent les droits de l’homme,et  comme c’est le cas de la Lybie ont inventé,financé,et pratiqué le terrorisme international.
 
 
 
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007