Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
02/04/2008

Le BNVCA salue le Ministere de la Defense qui a consignי des parachutistes ayant fait le salut nazi.Le BNVCA demande une enquךte approfondie et des sanctions penales et militaires sevטres.
    BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L' ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon   93700 DRANCY

Le President
Sammy GHOZLAN
0609677005

Le 2 avril 2008

COMMUNIQUE

Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme est scandalisé surpris et
inquiet d'apprendre par le journal satirique Canard Enchaine,que 3 parachutistes
de Montauban ont osé s'exhiber et se faire photographier en faisant le salut
nazi,vêtus de leurs treillis,derriere une banniere à croix gammee .
Nous saluons le Ministère de la Defense d'avoir immédiatement ouvert une enquête
et consigné deux des soldats, le troisième ne faisant plus partie du regiment.
Nous demandons que cette enquête soit approfondie,afin de comprendre pourquoi
l'ex-sergent du 17eme regiment de prachutistes,qui avait signalé les faits
incriminés à sa hierarchie a du alerter directement par écrit M. Hervé MORIN
Ministre de la Défense.
Nous demandons que des sanctions sévèves pénales et militaires soient prises à
l'encontre des auteurs. Nous attendons de l'enquête qu'elle identifie également
ceux qui ont recélé ces faits , dont ils avaient connaissance et ne les ont pas
dénoncés.
Nous considérons que la France officielle n'est pas antisémite,mais les
dernières affaires qui mettent en cause des fonctionnaires ,comme celle du Sous
Préfet de Saintes, celle des policiers d'Amiens et là celle des 3 parachutistes,
appellent toute notre vigilance.
Au lendemain de la publication du rapport sur le racisme et l'antisémitisme
publié par Commission Nationale des Droits de l'Homme ,le BNVCA constate que si
le nombre de faits antisémites est en légère baisse, il reste encore trop
important, et confirme que non seulement la parole antisémite s'est totalement
libérée, y compris par le vecteur de l'internet,mais que les mentalités ont
beaucoup régressé dans ce domaine au point d'atteindre et pénétrer les
institutions en dépit des mesures prises par les autorités.
Notre BNVCA met à la disposition des temoins ou victimes de faits antisémites
son site "antisemitisme.org"


      
    

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007