Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
23/06/2017

Le BNVCA, partie civile à l'audience du 8/6/17,au TGI de Quimper, contre Boris le Lay, poursuivi pour incitation à la haine raciale, approuve les réquisitions du Procureur de la République de Quimper qui réclame contre le prévenu 1 ans de prison ferm
Le BNVCA, partie civile à l'audience du TGI de Quimper le 8 juin 2017, approuve le Procureur de la République de Quimper qui a requis contre Boris le Lay un an d'emprisonnement ferme en raison des 11 précédentes condamnations dont il a fait l'objet, et la diffusion de cette condamnation, pour incitation à la haine raciale, apologie du nazisme et antisémitisme. Représenté par maître Sylvie Couturon, avocate à Quimper, et suivant les conclusions de Maître Baccouche Charles, le BNVCA constate, que Boris Le Lay a clairement été identifié comme le directeur de publication du site qu'il anime, et que la perquisition de son ordinateur a été décidée. Le BNVCA souligne qu'il avait déjà déposé de nombreuses plaintes contre le prévenu, lesquelles ont souvent abouti au renvoi de Boris Le Lay devant les juges. Ainsi, nous rappelons que pour des faits identiques, la Cour d'Appel de Rennes avait déjà condamné Boris Le Lay à 8 mois d'emprisonnement assortis du sursis et une amende de 5000 euros. Le BNVCA salue la constance des Policiers et Magistrats dont le travail, a abouti au renvoi de cet individu devant les Tribunaux. Toutefois le BNVCA constate que Boris Le Lay se réfugie derrière son ordinateur. Il n’affronte jamais la justice dont il se dérobe en se domiciliant au Japon.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007