Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
13/06/2017

Les avocats du BNVCA partie civile dans le procès contre la filière djihadiste Cannes Torcy plaideront à l'audience du 14 juin de la Cour d'assises de Paris
Le procès de la filière djihadiste de Cannes-Torcy qui s'est ouvert devant la cour d’assises spéciale de Paris le 20 Avril 2017 doit durer jusqu'au 22 Juin 2017. Vingt hommes sont concernés par ce jugement. Agés de 23 à 33 ans, ils encourent de lourdes peines de 30 ans de réclusion criminelle voire à la perpétuité. Le groupe se distinguait par la haine antisémite qui animait chacun de ces islamo terroristes, ce qui a conduit deux d'entre eux à entrer dans la supérette Naouri à Sarcelles le 19 janvier 2012, et à lancer 2 grenades, sans faire heureusement trop de victimes. Apres l'audition de tous les suspects, c'est le Mercredi 14 juin 2017 que les avocats, Maîtres Julien et Marc Bensimhon représentant le BNVCA plaideront les premiers au cours de l'audience de ce procès fleuve engagé contre les islamo terroristes devant la cour d’assises spéciale, chargée de juger les crimes terroristes. Dix prévenus sont en détention provisoire, sept sont libres sous contrôle judiciaire et trois sont visés par un mandat d’arrêt - un en fuite et deux soupçonnés d’être en Syrie. Le BNVCA demande que les peines sévères qui devront être prononcées soient exemplaires, dissuasives et assorties de peines accessoires affectant les droits civiques des inculpés.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007