Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
22/05/2017

Le BNVCA dénonce et condamne l'agression de nature antisémite commise contre un enseignant juif le16 mai à Marseille mis en joue par une individu armé d'un pistolet et d'une massue
Le BNVCA dénonce et condamne l'agression de nature antisémite commise contre un homme juif portant barbe et kippa, le 16 mai à 11h15 avenue d'Italie à Marseille, 6eme arr, au niveau du magasin VELO. Selon les déclarations de la victime contenues dans la plainte qu'il a déposée auprès du service d Police, alors qu'il marchait rue d'Italie pour regagner son domicile après avoir enseigné à l'école juive, Gan Ami, Monsieur B.Jonathan, 38 ans, a été subitement menacé par un individu armé d'un pistolet. L'agresseur décrit comme un homme de 40 ans environ, de type nord africain, mesurant 1.60 environ et portant une casquette bleue, le menace avec une arme à feu qu'il tient à la main à hoteur de son front, en lui ordonnant" METS TOI A GENOU". La victime qui a le réflexe de se défendre, esquive la menace, écarte le bras armé de son agresseur. Ce dernier frappe alors l'abdomen de l'enseignant juif avec une masse qu'il tenait dans l'autre main. L'agresseur s'enfuit pendant que la victime prévient la police qui intervient très rapidement et lui porte secours. Le service médical des Urgences Judiciaires lui a prescrit une ITT de 7 jours Mr B. Jonathan précise que l'auteur des faits n'a proféré aucune insulte antjuive. Pour le BNVCA l'aspect du juif religieux (barbe et kippa noire, costume noir), ne laisse aucun doute sur l'intention criminelle et antisémite de l'agression. Le BNVCA demande à la police d'inscrire ce dossier au titre des faits antisémites, et de tout mettre en oeuvre pour retrouver l'auteur pour le mettre à la disposition de la justice. Le BNVCA assure la victime de tout son soutien, et la félicite pour son courage et sa réaction. Le BNVCA demande que l'agression faussement signalée à Marseille, ne doit faire peser des soupçons sur les autres bien réelles.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007