Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
16/03/2008

LE BNVCA dénonce l'abus de pouvoir exerce par le president d'un bureau de vote de Montreuil 93 qui a interdit à un électeur juif,de voter car il portait une kippa sur la tête/
    
BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal, Verbe et Lumière, l’Union des CCJ IdF
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY
 
Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005
 
COMMUNIQUE
 
DRANCY LE 16/3/08
 
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme dénonce et condamne le comportement discriminatoire du président d’un  bureau de vote de Montreuil à l’endroit d’un électeur qu’il a empêché de voter parce qu’il avait la tête recouverte d’une kippa.
S’adressant au BNVCA le requérant nous fait la déclaration suivante : « ,Ce matin « , à Montreuil (93) , dans le bureau de vote de la Maternelle Grands Pêchers, je « me suis  vu refuser le droit de vote par le président du bureau des cantonales « car je portais une kippa. Le président m' a dit : Si vous voulez voter,  vous enlevez « votre kippa. Je lui a fait remarquer que les africains musulmans qui se couvrent « également la tête, ne se sont pas fait interdire le droit de vote ! Ce à quoi le « président à rétorqué: Ce n'est pas la même chose ! »
 Il poursuit :
« Le président du bureau de vote des municipales ainsi qu'un membre de sa table « sont immédiatement venus dire au président des cantonales que cette « interdiction était illégale et interdite et qu'il ne pouvait pas refuser le droit de vote « à un citoyen sous prétexte qu'il porte une kippa ! Ce à quoi le président des « cantonales à répondu que ça ne les regardait pas et qu'il faisait ce qu'il voulait « à sa table vote !
«  Je suis  reparti choqué et j'ai appelé la police, je vais porter plainte contre le « président du bureau de vote des cantonales . »
Le BNVCA a aussitôt alerté le MAIRE  de Montreuil, qui n’est pas en cause, et lui avons communiqué les coordonnées de l’électeur en question afin que ses services le rappellent  pour qu’il exerce normalement son droit de vote conformément aux recommandations du MAIRE qu’il nous a confirmé lui même .
Nous réclamons l’ouverture d’une enquête sur cette affaire d’abus de pouvoir, discriminatoire , et qui s’est déroulée devant témoins ,et demandons que des mesures pénales et administratives soient prises à l’encontre de l’auteur des  faits reprochés dès qu’il sera identifié.
 
 
 

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007