Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
25/03/2017

Le BNVCA demande l'interdiction de la manifestation"poison d'avril"antisioniste antijuive,organisée en période d'Etat d'Urgence par BDS Europalestine,lleurs comparses le 1 er avril 17 face à Beaubourg à Paris qui appellent à "la séparation du CRIF
Le BNVCA dénonce et condamne la manifestation préparée et prévue par l'organisation illégale en France BDS en période d'Etat d'Urgence ,http://www.europalestine.com/spip.php?article12779&debutencart4=3 à laquelle s'associent les activistes d'Europalestine ou d'autres mouvements à tendance subversive. Ces groupes hostiles à la fois aux juifs et à Israel appellent à un rassemblement le 1 er Avril 2017, à 14 h devant Beaubourg, à Paris. Le BNVCA est alerté par de nombreux correspondants exaspérés par ces manifestations à répétition au cours desquelles les participants appellent illicitement au Boycott d'Israel,crient de façon éhontée à un prétendu apartheid,et exigent de façon impudente la séparation du "CRIF et de l'Etat" Le CRIF est une organisation qui rassemble touts les composantes juives de France . En s'y attaquant les activistes de BDS , Europalestine et leurs comparses ont fait tomber leurs masques de cet antisionisme antijuif.Ils mettent en danger la sécurité des personnes et des biens juifs en France,autant que la paix civile ,alors que notre pays est dans la situation d'Etat d'urgence décrété par le Gouvernement . Le BNVCA demande au Préfet de Police de Paris et au Ministre d l'Intérieur d'interdire cette réunion "POISON D 'AVRIL"à risque, la faire disperser et réprimer conformément à nos lois . Le discours selon lequel "la France sans les juifs n'est pas la France" ne peut être crédible que si les autorités de police et de justice mettent un terme définitif à ces rassemblements , les interdisent,mettent hors d'état de nuire leurs dirigeants et leurs sites internet . Les juifs n'ont rien à prouver. Leur appartenance à la République à ses valeurs, à son patrimoine est incontestée et incontestable . L'antisémitisme que subissent les juifs , victimes de ce genre d'incitation à la haine d'Israel et du CRIF,la plus haute instance juive de la nation n'est plus supportable .Il ne s'agit aucunement d'une forme de liberté publique Ce n'est ni la liberté d'expression,ni celle liberté de manifester ou de se réunir mais sûrement d' un délit prévu et sanctionné par nos lois que nous demandons de faire appliquer sans état d'âme.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007