Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
07/03/2017

Le BNVCA accueille avec satisfaction la décision du tribunal correctionnel de Paris qui relaxe Georges Bensoussan Historien de la Shoa ,l'absout de toute accusation d'islamophobie et déboute la LICRA ,SOS Racisme et le MRAP
Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme accueille avec une grande satisfaction la décision du tribunal correctionnel de Paris qui dans son audience de ce jour 7 mars 2017 a relaxé. Mr George Bensoussan, Historien de la Shoa et responsable éditorial du Mémorial de la Shoa le blanchissant ainsi de toute accusation d'islamophobie. Le Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF) lui reprochait à tort d'avoir répété lors d'une interview; la phrase prononcée antérieurement par un sociologue musulman algérien qui aurait déclaré "dans les familles arabes en France et tout le monde le sait mais personne de veut le dire l'antisémitisme, on le tête avec le lait de sa mère". Ce jugement de la 17eme chambre correctionnelle duTGI considérant que cette déclaration n'est aucunement raciste,rétablit ainsi la vérité et l'honneur de George Bensoussan . Le BNVCA qui n'a jamais douté de la probité, de l'intégrité et de l'innocence de George Bensoussan, ne comprend toujours pas pourquoi des association comme la LICRA et SOS RACISME, entraînées par le très controversé CCIF, se sont engouffrées dans ce procès en sorcellerie qui n'aurait jamais du exister.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007