Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
17/05/2016

Le BNVCA demande que le Parquet fasse appel de la décision consternante de la mise en liberté du libano canadien Hassan Diab, principal suspect de l'attentat terroriste palestinien commis contre la synagogue rue Copernic il y a 34 ans.
Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme apprend avec consternation et effarement la remise en liberté de l'auteur présumé de l'attentat terroriste palestinien,commis contre la synagogue de la rue Copernic le 3 octobre 1980,qui a fait 4 morts et 40 blessés. L'enquête qui dure depuis près de 34 ans,a conduit à l'arrestation du libano canadien Hassan Diab,62 ans, mis en examen en France pour assassinats terroristes, Le juge des libertés a mis fin à la détention provisoire de Hassan Diab, L'intéressé extradé du Canada en novembre 2014 est désormais en liberté avec un bracelet électronique. Le BNVCA demande au parquet de faire appel de cette décision perçue par les dirigeants de la communauté juive de France, comme "une insulte aux victimes et à leurs familles" et interprétée comme "une sorte de laxisme face au terrorisme qui frappe la France". Le temps qui passe n'efface rien des dommages et des craintes que ce premier attentat antisémite à causés depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. L'arrestation , le jugement des auteurs et leur incarcération pourraient être de nature à apaiser les souffrances des victimes qui demandent que justice soit faite.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007