Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
04/05/2016

Le BNVCA dénonce le comportement de l'équipage du vol Easy jet 3920 (Barcelone-Paris du 1/5/16) qui aura malmené près de 250 passagers de confession juive qui revenaient d'un séjour touristique organisé pour la Paque juive à Blanès.
Le BNVCA a été requis par un grand nombre de passagers du vol EASY JET EZY 3920 au départ de Barcelone (Espagne) en direction de Paris CDG prévu le 1 er Mai 2016 à 13h05 . qui nous ont rapporté les mésaventures que leur ont fait passer le personnel volant et la police espagnole (Guardia Civil) . Les témoins nous racontent que près de 250 passsagers de confession juive revenenaient , heureux, et satisfaits de leur séjour organisé à Blanes (Espagne), à l'occasion de la fête de la Paque juive,Pessah, Mais tout aura été contrarié en raison du comportement d'un stewart prénommé Omar et d'une hôtesse prénommée Christina qui s'en prennent de façon excessive, à un jeune passager de 15 ans qui ,comme la plupart des autres voyageurs,n'aura pas compris les consignes de sécurité énoncées en anglais et en espagnol . L'avion ne décolle pas , les passagers sont tous reconduits vers l'aéroport, la panique s'installe, les enfants pleurent, une femme perd connaissance, Les témoins décrivent un véritable cauchemar, qui a duré plusieurs heures,d'autant que des policiers ,de la Guarda Civile munis d'armes à feu et de matraques,les auraient constamment encerclés,voire malmenés.Ils auraient confisqué les passeports et autres documents de voyage, exigé de façon menaçante et parfois violente,que les passagers effacent les preuves de ces scènes de panique et de violence . Tous nous racontent avoir été profondémment choqués de voir que des familles paisibles inoffensives ,des hommes, jeunes comme vieux, des enfants, des nourrissons,des femmes enceintes aient été parqués dans un hall, dépourvu de climatisation,souffrant d'une chaleur suffoquante, interdits de sortir , en fin de compte traités comme s'ils étaient des" animaux" ou des "terroristes".Le groupe a enfin été libéré, et l'avion n'a décollé vers Paris que le lendemain, avec un nouveau personnel, parlant français, et plus courtois. Le BNVCA saisit l'Agence Internationale de l'Aviation (IATA) et l'ambassadeur d'Espagne en France .

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007