Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
04/05/2016

Le BNVCA dénonce le parti pris du reportage DESINTOX 28' diffusé sur ARTE le 2/5/16,qui paraît prendre les juifs pour des imbéciles,des illétrés qui n'ont rien compris à la dernière résolution captieuse de l'UNESCO
Le BNVCA exprime les protestations de très nombreux téléspectateurs scandalisés par un reportage diffusé par la chaine ARTE http://www.arte.tv/magazine/28minutes/fr/jesus-le-mont-du-temple-et-lunesco-28minutes#.VyjF7kr1W1A.email qui vient au secours d'une résolution captieuse de l'UNESCO . Selon nos requérants,le magazine contesté, "DESINTOX 28',diffusé le 2 mai 2016,et intitulé Jesus le Mont du temple et l'UNESCO, est censé dénoncer la désinformation, Or selon nos requérants, il se rend coupable non seulement de désinformation, mais se fait le relai de la propagande anti israelienne la plus abjecte. Plusieurs organisations , dont le BNVCA ont à juste titre critiqué la dernière résolutuion prise le 12 avril 2016, qui nie tout lien entre Jerusalem, le Mont du temple, le Mur occidental (mur des lamentations) avec le judaisme . Cette résolution à laquelle la France s'est malheureusement associée, a été ressentie comme négationniste, voire antijuive . Le commentaire de Desintox,qui prétend "débusquer toutes les intox " classe abusivement les protestataires dans le camp de l'extrême droite et donne le sentiment qu'il prend les juifs pour des imbéciles, des illétrés, qui n'ont rien compris au texte de la résolution mise en cause. Or,contrairement aux assertions de "Desintox" la résolution incriminée ne se limite pas à une critique d'Israel, mais avec beaucoup de subtilité s'emploie à déposséder le peuple juif de son patrimoine cultuel et culturel tant sur la Terre Sainte que sur sa capitale historique et biblique Jérusalem. Le BNVCA de même que ses requérants,rejettent les allégations sans fondement voire partisanes de "Désintox" concernant Jésus et le Christianisme, car il est clair que même si Jésus n'est pas cité dans cette résolution, son existence y est implicitement niée . Le BNVCA fera paraître sur son site SOSANTISEMITISME.ORG la réponse que lui a adressée Madame Irina BOKOVA directrice générale de l'Unesco . .

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007