Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
20/01/2016

(Com171) Le BNVCA réagit suite à la publication des prremières statistiques du acisme et de l'antisémitisme
Le BNVCA qui recense depuis 15 ans les actes antijuifs, exprime sa forte inquiétude de la montée progressive de l'antisémitisme , et de la haine qui se développe à la fois contre les musulmans et les chrétiens. La publication des premières statistiques annoncées par le Ministre Mr Bernard Cazeneuve,révèle une forme de fragmentation, de cettte société contemporaine,visiblement incapable d'endiguer ce phénomène, de haine,malgré toutes les mesures sécuritaires engagées par tous les gouvernements succesifs . Pour Sammy GHOZLAN Président du BNVCA, le recensement du BNVCA confirme que les actes antijuifs restent les plus graves et les plus nombreux ,proportiennellement au nombre de citoyens de confession juive . Les juifs de France ne représentent que seulement 1% ,de la communauté nationale. Leur nombre est de loin ,bien moindre aussi que celui des compatriotes des autres confessions présentes en France. Nous déplorons et nous condamnons fermement tout acte raciste,,antisémites,anti chrétien ou islamophobe Quant à la montée des actes anti chrétiens et anti musulmans, nous tenons à souligner que ces faits ne sont en rien commis pas des membres de la communauté juive. Par contre, ainsi que la police et la justice le démontrent, la majorité des actes antijuifs, (injures, tags, agressions physiques, assassinats...)sont commis par des individus qui appartiennent à des communautés se disant victimes de racisme., ou se revendiquant de l'islamise radical ou de l'islamo terrorisme. La majorité de cette partie de la communauté nationale, considère que la communauté juive reste une cible vulnérable et privilégiée par les terroristes.. Pour le BNVCA,si la France Officielle n'est pas antijuive, si tous les gouvernants,lui témoignent soutien et sympathie, les juifs de France souffrent d'un déficit de solidarité nationale. La preuve en sera apportée, par la réaction des supporters de l'O M invités par le Grand Rabbin de France, à porter un couvre chef, (casquette, kippa, ou autre) en signe de condamnation unanime à la tentative d'attentat à la machette, commis ,encore à Marseille,par un mineur, islamo terroriste, contre un jeune enseignant juif, parce qu'il est juif, et parce qu'il portait une Kippa/sur la tête.

Vous pouvez agir en effectuant un don au BNVCA.

Pour cela cliquez sur le bouton Reçu Cerfa



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007